Arize-LèzeClubs & Associations

Collectif Trigone : Une galerie comme un espace de rencontre dédié à la photo

L’école de photographie de Toulouse les a réuni. Aujourd’hui le collectif Trigone créé la première galerie consacrée à la photographie au sein du Carla-Bayle, cité de tous les arts.

Cette fois la caravane, transformée en véritable laboratoire argentique mobile pour sillonner les contrées d’Occitanie de résidences de territoire en sensibilisations artistiques à la photo et l’image est remisée. Pour un temps du moins.

Paul Baudon, Marianne Thazet & Anthony Jean, photographes professionnels venus tous trois de l’ETPA, l’école de photographie de Toulouse poussent leur collaboration plus avant. Déjà membres fondateurs du collectif Trigone ils créent la galerie Trigone. La toute première galerie consacrée à la photographie dans son acception la plus large au cœur du Carla-Bayle, la Cité des Arts.

Un pari un peu fou pour les trois photographes

A tout seigneur, tout honneur c’est une bonne partie de leurs travaux personnels qui est donnée à voir en cette période d’ouverture, dont l’inauguration récente a constitué un premier temps fort. Cependant, cette galerie dédiée avant tout à la photographie documentaire va se nourrir et promouvoir un programme d’expositions sur l’année.

Pari un peu fou pour les trois photographes. Histoire de vibrations et d’émotions. D’envies, murement irréfléchies, de partager et montrer des images qui font vibrer. Celle d’une photographie qui raconte voire dénonce. Au-delà des mots, le poids des photos pour une infusion socio-culturelle à l’heure où les flux importants d’images et d’informations se télescopent de toutes part sans clés pour les appréhender. Comme un devoir de sensibilisation à l’image. Le tout dans l’échange et la convivialité, en toute simplicité.

Notez par ailleurs le vernissage de la prochaine exposition le jeudi 12 Mai, à partir de 18h. Une expo comme un dialogue entre deux media artistiques, la photographie et la création sonore. Proposée par Anthony Jean et Hugo Pinsolle, une investigation sur les traces des migrants aux confins de « la Route de la Mort » entre l’Amérique du Nord et l’Amérique centrale et l’Amérique du sud.

Le collectif lui reprendra la route à bord de son bus et participera au Zoom Photo Festival le week-end du 20 au 22 Mai, proposé par Le Bus – Espace Culturel, à Seix. Un week-end festif où la photo sera au centre de découvertes et d’échanges.
A suivre sur : https://trigone.photography/le-collectif et Instagram

A l’image : Anthony Jean – Photographe membre du Collectif Trigone.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
1

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Arize-Lèze