Politique

La lutte contre la pauvreté exclue du « grand débat »

La Fédération Socialiste de l’Ariège communique

Alors que le Président Macron avait promis que fin 2017, il n’y aurait plus aucun SDF dans la rue, le rejet par la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale de la proposition de loi visant à expérimenter le revenu de base dans 18 départements, dont l’Ariège, marque un refus du débat démocratique de la part du gouvernement et de sa majorité la République en Marche alors qu’ « en même temps » le Président annonce un grand débat sans question interdite. C’est donc cela le « nouveau monde » !

En rejetant l’expérimentation d’un revenu de base, le gouvernement renonce à aider les travailleurs pauvres ainsi qu’à  lutter contre la grande pauvreté : 
– abandon du caractère inconditionnel et automatique indispensable pour résorber l’absence de demande d’aides de certains, souvent ceux qui sont dans la plus grande détresse, mais aussi pour lever la stigmatisation et assurer le droit au logement
– abandon d’un revenu de base pour les jeunes de 18 à 24 ans leur permettant par exemple de continuer des études ou encore de suivre une formation leur permettant de bien préparer leur  future longue vie professionnelle. 

Par ces renoncements, le gouvernement veut imposer un faux Revenu Universel, conditionné à une « Activité » bien souvent impossible, fusion de prestations à budget constant qui fera de nombreux perdants, en raison de l’harmonisation des règles de calcul et de l’évolution du taux de recours, sans répondre à l’enjeu de la lutte contre la pauvreté. 

Aucune action non plus sur le rétablissement de l’ISF ou sur une vraie redistribution des richesses. Dans le « nouveau monde » de 2019, les riches seront encore plus riches et sans un revenu de base, les pauvres le resteront. 

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top