Les ariégeois ont de l'humour

il n’y a pas que le Jazz à Foix en Ariège… il y l’effarouchement de l’ours aussi !

Un mois après le dérochement de 260 brebis à Aston imputable à un ours, une nouvelle attaque a eu lieu mercredi sur l’estive du Mont Rouch dans le Couserans. La préfète a autorisé une mesure d’effarouchement sur l’estive concernée dès ce vendredi soir.

CIRE envisage tous les dispositifs d’effarouchement..

Voir l‘article de la dépêche qui a inspiré CIRE

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top