Histoire et Patrimoine

Coup de projecteur sur la « maison ronde »

Pour sa première participation aux Journées Nationales de l’Architecture », le Pays d’art et d’histoire avait choisi comme formule le « ciné-archi », en partenariat avec les cinémas de Lavelanet et de Mirepoix.

Le film L’arbre, le maire et la médiathèque » d’Eric Rohmer, projeté le vendredi soir à Lavelanet a attiré une trentaine de personnes. A Mirepoix, le choix s’est porté sur la projection du documentaire « Jean Prouvé, le courage rebelle » de Richard Malbequi, qui retraçait une partie de la vie et de l’œuvre de l’architecte Jean Prouvé.

Humaniste et reconnu comme l’homme du métal, de l’acier et de l’aluminium dans un monde de béton, ce fut aussi l’homme du prototype. Et le duo de spécialistes, à savoir l’architecte Barthélémy Dumons, Agence Architecture et Paysage de Lavelanet, et Serge Binotto, assistant de Jean Prouvé, l’ont bien démontré en évoquant la fameuse « maison ronde » de Mirepoix.

Serge Binotto est à l’origine de sa construction. Achetée pour être démontée, elle est aujourd’hui classée au titre des monuments historiques, donc indémontable, et suscite bien des interrogations. 80 personnes étaient au rendez-vous et ont pu échanger et débattre au sujet de cette maison ronde, de son confort ou de son isolation, des matériaux choisis, mais aussi sur l’avenir du bâti ou la reconnaissance du patrimoine XX°…

Une soirée très riche et passionnante, et si bien résumée par Barthélémy Dumons : « si Jean Prouvé est le cousin des Américains, Serge Binotto est le cousin de Prouvé !». 

L’Association Maison Ronde prévoit d’engager des travaux, et a lancé une souscription. 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top