Économie et Entreprises

Malgré la crise les petites entreprises restent optimistes

Selon une enquête du réseau Initiative France conduite auprès d’entrepreneurs, les dirigeants de petites entreprises ayant subi les effets d’une crise inédite, expriment néanmoins leur optimisme pour l’avenir.

  • Les conséquences de la crise sanitaire sont brutales pour les entrepreneurs soutenus par Initiative Ariège : 61 % des entreprises ont une trésorerie très affectée.
  • Malgré les difficultés, 64 % des entrepreneurs sont optimistes pour l’avenir.
  • 58 % des entrepreneurs implantés en Ariège envisagent de maintenir les emplois ou de recruter.
  • Les dirigeants d’entreprises expriment un besoin en ressources financières pour compenser la perte des fonds propres.

Initiative Ariège, association de financement et d’accompagnement des entrepreneurs et membre du réseau Initiative France, a obtenu un retour d’informations de 66 dirigeants d’entreprises ayant perçu un « prêt d’honneur Initiative Ariège » , dans le cadre d’une enquête nationale menée par Initiative France, sur les conséquences de la crise sanitaire, leurs besoins et les perspectives pour les mois qui viennent. Si l’optimisme et l’envie de réussir la reprise sont clairement exprimés par les entrepreneurs, ils ont un besoin de ressources financières et d’un appui commercial pour relancer leur activité.

Une période très difficile pour les TPE et leurs dirigeants

Les entreprises soutenues par Initiative Ariège et leurs partenaires (chambres consulaires, experts- comptables, banques notamment) ont subi une crise soudaine. 55 % des entreprises interrogées du territoire ont suspendu leur activité lors du confinement (57% au niveau national).

La crise a un impact direct sur la situation individuelle des entrepreneurs : 59 % d’entre eux ne sont plus en capacité de se verser un salaire début mai.

Un état d’esprit optimiste et volontaire

Les entrepreneurs ont très largement eu connaissance (68 %) et fait appel aux mesures de soutien mises en place par l’Etat et la Région notamment. Les répondants expriment un sentiment d’isolement limité. 68 % ont bénéficié de conseils pendant la période, principalement de leur expert-comptable (80 %), des réseaux de chefs d’entreprises et d’accompagnement (42 %) et des banques (42 %).

Cet accompagnement peut expliquer l’état d’esprit des entrepreneurs au sortir de la période de confinement : 64 % se disent optimistes (contre 60 % sur le plan national).

Un état d’esprit confirmé par des réponses encourageantes aux questions sur les enjeux et perspectives pour la reprise.

Renforcement des fonds propres, appui commercial et appui à la transformation/diversification : les conditions de réussite de la reprise.

Si les entrepreneurs ariégeois interrogés, sont pragmatiques sur leurs besoins pour pouvoir surmonter les difficultés.

La trésorerie des entreprises est fortement détériorée. Seuls 39 % des entrepreneurs interrogés disposent d’une trésorerie suffisante pour maintenir leur activité trois mois et au-delà (contre 34 % au niveau national).

Pour sortir de la crise, les entrepreneurs ont besoin de soutien : . 39% en ressources financières
. 26% en appui commercial
. 11% en conseils techniques

Méthodologie

Enquête issue d’une enquête nationale, conduite en ligne du 23 avril au 13 mai 2020, par questionnaire auto-administré et diffusé auprès des entrepreneurs financés et accompagnés par les associations du réseau national Initiative France.

Le profil des entrepreneurs en activité, financés et accompagnés par Initiative Ariège ayant répondu :

  • 71 % des répondants sont des hommes, 29 % des femmes.
  • 92 % sont des dirigeants d’entreprises de moins de 10 salariés.
  • 50 % des entreprises ont une activité ciblant à la fois les particuliers et les entreprises (41 % opèrent exclusivement en BtoC).
  • Au démarrage de leur activité, 85 % des entreprises disposaient d’un effectif de moins de 5 salariés. En février 2020, avant le début de la crise, 77 % comptaient moins de 5 salariés.
  • 75 % sont des entreprises sous forme sociétaires, 25 % sont des entreprises individuelles.
  • 38 % des entreprises sont situées en centre-ville et centre-bourg. 55 % sont en milieu rural.
  • Secteurs d’activités : commerces (29 %), hôtels-cafés-restaurants (33 %), construction et BTP (7%), services aux particuliers (8 %), services aux entreprises (5 %)…

Initiative Ariège

Loïc CRESTO ‐ Directeur opérationnel
06.38.94.91.41
lcresto@initiativeariege.org

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top