Art et Culture

1 500 euros pour Beyrouth, le conte est bon

Le samedi 3 octobre 2020 à la Maison d’Amont à Saurat, Olivier De Robert et ses comparses, Ludivine Moréno, Richard Beley et Eric Weydert se sont retrouvés sur scène pour « conter pour Beyrouth.

C’est en septembre, un mois après la catastrophe de Beyrouth qui a fait plus de 200 morts et 6 500 blessés, que Djihad Darwiche conteur libanais contacte Olivier De Robert. L’équipe du Festival du Conte de Saurat s’est donc mobilisée pour organiser une soirée au profit d’ « Assabil » ONG libanaise dans le cadre de la reconstruction des lieux de culture dans Beyrouth dévastée.

Il n’aura fallut que trois semaines, avec l’aide des bénévoles de l’association, la Commune de Saurat et la Communauté de Commune pour organiser un spectacle conté avec Olivier De Robert, Eric Weydert, Luivine Moreno et Richard Beley.

Grâce à eux et à la présence de plus de 100 personnes que plus de 1 500 euros ont pu être envoyé à Beyrouth en partenariat avec Djeliya Internationle et l’ONG libanaise ASSABIL.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top