Portes d’Ariège Pyrénées

25 ateliers thématiques et des micro-trottoirs citoyens, le projet de territoire de la CCPAP

La Communauté de communes des Portes d’Ariège Pyrénées validera le 28 juin prochain dans son prochain conseil communautaire son Pacte de Gouvernance. Première étape de construction collective qui lance ensuite la mise en place de son Projet de territoire (vote prévu en mars ou avril 2022) avec sa déclinaison financière et fiscale.

Une nécessité pour la collectivité intercommunale pour bâtir sur des bases saines et solides les axes d’actions communautaires attendus et pour développer collectivement le territoire de projets structurants.

Pour élaborer son Projet de territoire, 25 ateliers thématiques jusqu’à fin septembre 2021 ont été mis en place et ouverts librement à tous les élus municipaux et communautaires de la CCPAP. Une ouverture inédite par la collectivité pour permettre d’échanger, de débattre, d’argumenter librement et sans tabous sur tous les sujets relatifs aux domaines de compétences actuels et potentiellement futurs de la Communauté de communes.

En parallèle, une participation citoyenne a été pensée pour contribuer à la réflexion sur les pistes stratégiques communautaires. Dès le mois de juin 2021 jusqu’à fin juillet 2021, des techniciens de la CCPAP se rendront dans les 35 communes du territoire, aux côtés d’élus locaux, pour réaliser un micro-trottoir sur les attentes de dispositifs et de services de la Communauté de communes des Portes d’Ariège Pyrénées. Enfin, la mise en ligne du questionnaire sera opérationnelle dès la semaine prochaine sur son site internet pour y contribuer également : www.ccpap.fr

Ces modes d’ouverture vers les élus et vers la population sont inédits pour cette collectivité de 4 ans d’existence. Elles témoignent d’un dynamisme engagé à développer l’esprit communautaire et fédérer la cohésion de projets structurants en vue de mettre en lumière les Portes d’Ariège Pyrénées.

Le projet de territoire est un document à travers lequel une collectivité définit sa vision de l’avenir du territoire. Cette feuille de route, qui va au-delà d’une (ou plusieurs) mandature, est issue d’enjeux et d’attentes partagés dans tous les domaines d’application des politiques publiques. Le projet de territoire permet ainsi de dépasser une gestion fragmentée pour définir un véritable projet commun d’intérêt local.

DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE – jusqu’à fin juin 2021
D’abord, il s’agit de réaliser un état des lieux et un diagnostic territorial partagé par l’ensemble des acteurs du territoire : analyse des forces et des faiblesses du territoire et identification des principaux enjeux de développement.

STRATEGIE CO-CONSTRUITE – mai à octobre 2021
Ensuite, une stratégie est co-construite à travers une vision prospective du territoire, qui permet d’identifier les défis majeurs que celui-ci devra relever dans les années à venir : définition des objectifs et déclinaison en orientations stratégiques.

PLAN D’ACTION OPERATIONNEL – septembre 2021 à février 2022
Enfin, un plan d’action opérationnel est fixé pour les années à venir, qui permet de traduire les objectifs en actions concrètes et phasées.

Crédit photo : ©CCPAP

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.