Tourisme et loisirs

Festivals d’été en Ariège, l’heure des bilans a sonné !

Chacun a pu remarquer cet été que son festival favoris avait changé d’organisation, de lieu ou simplement avait été encore pour la deuxième année consécutive annulé. Azinat.com a voulu faire un bilan avec les principaux organisateurs de festivals d’été du département qui nous ont livré leurs chiffres et leurs ressentis sur cet été un peu particulier…

 

Foix Terre d’Histoire
Foix terre d’histoire a fait 5500 entrées, avec une chute de 36% par rapport à 2019 (le spectacle avait été annulé en 2020), malheureusement les organisateurs ont fait le constat qu’après la mise en application du Pass sanitaire, il y a eu beaucoup de remboursements après la mise en place par l’organisation. Le sentiment de Franck Farez directeur de Foix Terre d’histoire il a été utile d’avoir maintenu le spectacle malgré les mesures, car le retour du public a été très positif.

 L’impact économique va peser sur l’évènement 2022 mais nous sommes prêts à proposer une nouvelle édition.

Franck Farez – Foix Terre d’Histoire

Festival Résistance
La fréquentation (11 317 entrées) a été plus importante qu’en 2020 (10 520 entrées) mais toujours plus basse qu’en 2019 (13 903 entrées). En 2021 : 797 entrées de plus qu’en 2020 (+ 8%) / 2 586 entrées de moins qu’en 2019 (- 19%) L’intérêt du public, des partenaires, des bénévoles et des invité.e.s (cinéastes, intervant.e.s, …) est toujours prégnant.

Le plaisir de participer à cette effervescence culturelle et collective est peut-être encore plus palpable ces deux dernières éditions, dans le contexte sanitaire actuel.

Le Festival a pu remettre en place cette année des actions qu’il avait dû mettre en suspens l’année dernière, comme l’accueil éducatif et les activités jeune public. Les salles étaient en jauge pleine ce qui a fait qu’il a pu accueillir davantage de spectateur.trice.s.

« Tout en prenant la mesure de nos responsabilités dans l’organisation d’un tel événement, nous sommes fiers d’avoir pu mener à bout ce projet, fruit d’une année de travail collectif. Nous sommes convaincu.e.s que la culture, la rencontre, l’échange, la solidarité et la lutte, sont essentiels.

Malgré une année de Covid qui nous a poussé.e.s à nous réadapter sans cesse, nous n’avons pas baissé nos exigences et avons construit une programmation ambitieuse, avec des invité.e.s phares tels que Rithy Panh et David Dufersne. »

Comme en 2020, le public a accueilli le festival avec beaucoup de joie et une grande soif de découverte et de débat.

Nous souhaitons continuer à tisser du lien à travers le cinéma, faire circuler les idées et les œuvres, développer l’esprit critique, par le biais des actions d’éducation populaire que nous menons et le festival Résistances, point culminant de l’année.

Jazz à Foix

Nos questions les plus « chaudes » tenaient d’une part à la présence de bénévoles en nombre suffisant pour nos activités annexes : buvette et restauration/service associatives ainsi que la mise en place du pass sanitaire , comment sera t il reçu de la part des festivaliers ? engendrera t il une baisse de la fréquentation puisqu’il est devenu indispensable pour entrer sur le site du festival .
Au niveau des chiffres de la billetterie payante ( concerts du IN) , les chiffres sont bons , meilleure affluence depuis 2015 ( depuis 2014 le festival réduit à 5 jours) en tenant compte qu’en 2019 l’annulation du concert Michel Jonasz nous a amputé de presque 800 entrées prévendues, et nous avons fermé la billetterie le samedi (Avishai Cohen)pour cause limitation de jauge à l’Estive de maxi 600.
Nous restons satisfait d’avoir maintenu notre manifestation, le bilan moral est bon, nos bénévoles en nombre et en qualité cette année ont assuré une organisation réussie
Daniel Venoux  – Président Association ART’RIEGE
Pour les chiffres du OFF , nous n’avons pas de comptage sinon une baisse des activités annexes buvette et restauration que l’on peut attribuer à l’absence du public de la tranche 18/20h qui venait profiter de ces concerts gratuits pendant l’apéro / repas , absence certainement provoquée par le contrôle du pass sanitaire à l’entrée.
Nous restons satisfait d’avoir maintenu notre manifestation, le bilan moral est bon, nos bénévoles en nombre et en qualité cette année ont assuré une organisation réussie . Il faut signaler que nous avons reçu depuis plusieurs mails d’encouragement et de félicitations de la part de festivaliers qui nous demandent de continuer dans notre programmation et notre ambiance conviviale .
Rien n’empêche donc de réfléchir à notre projet 2022 , avec des plateaux de qualité comme 2021 toujours à un prix abordable pour le public , et surprendre par quelques « escapades » comme le parcours BD dans Foix ou dans les vignes  » Jazz et Vins « 
FESTI POCHE

Nous sommes très contents d’avoir maintenu ce festival car il a permis aux artistes qui avaient eu leurs dates d’annulées de travailler. Pour les techniciens ce n’est pas rien non plus, beaucoup n’avaient pas joué depuis un an !

En terme de remplissage, on est bien loin du compte entre 50 et 30 % du remplissage prévu. Par rapport à l’année dernière on fait moitié moins

Pour les règles sanitaires, nous avions pratiqué l’année dernière, donc cela ne nous a pas posé problème. Par contre l’instauration du passe sanitaire a été rédhibitoire (même s’il n’était pas encore en application au moment de notre festival, mais la confusion a été bien entretenue par le gouvernement) et a eu un véritable impact.

Pour le public présent ils ont eu la satisfaction de concerts de qualité, dans un lieu magique, sans être serrés !

Financièrement c’est un bouillon, mais nous sommes très contents d’avoir maintenu ce festival

Dominique Mourlane FestiPoche

Pour 2022 on verra mais à priori non car on ne pourra pas prendre le même risque et se mettre les sangs à l’envers en fonction des annonces gouvernementales. Notre saison devrait reprendre son cours mi septembre … mais dans quelles conditions le public sera-t-il nombreux (présent) ?

MANOUCH’MUZIK FESTIVAL

 A peine remis de la dernière édition du Manouch’ Muzik Festival qui s’est déroulée du 12 au 15 août dernier, la quarantaine de membres de l’association s’est retrouvée récemment Salle Fébus, pour dresser un 1er bilan du Festival et préparer l’After de celui-ci.

Sur le plan moral tous les voyants sont au vert.

Jean-Louis Sorel – les amis du Swing

Côté bilan, si ce n’est une fréquentation en baisse (de plus de 40%) qui va nuire à l’équilibre financier de l’exercice, sur le plan moral tous les voyants sont au vert, avec un nombre important de retours positifs sur la qualité de l’organisation et du programme proposé. Avec en point d’orgue, la mise au 1er plan du Village des Luthiers à l’entrée du nouveau site, dans le magnifique Parc du Chalet Pasteur.

Merci aux festivals qui ont bien voulu répondre à nos demandes de bilan. A noter pour la plupart des autres qu’ils ont été annulés ou reportés.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
1
Eric D'azinatTv
Directeur de la publication, promoteur du site web Azinat.com depuis sa création, anime également les rubriques, économie, politique, restauration & gastronomie, ...

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Tourisme et loisirs