CouseransEnvironnementTourisme et loisirs

Inauguration : La tanière des débrouillards partage ses ambitions pour le Couserans et l’environnement

Déjà père du centre voué à l’environnement Au Pays Des Traces, à Saint-Lizier, et des incontournables George et Georgette, les couverts ariégeois, Jean-Louis Orengo devient l’heureux papa de La Tanière des Débrouillards inaugurée jeudi dernier.

Hébergement de groupes, composé de 42 couchages et de salles pour l’accueil de séminaires et autres conférences ou stages de formation, La Tanière des Débrouillards a été inaugurée en grandes pompes jeudi dernier. Les maires bien sûr. Actuel, Michel Pichan et plus ancien avec comme « invité d’honneur » Georges Sutra, mais aussi des représentants de l’état, la région ou le département. Il était absent, mais signalons, que cette « tanière » est parrainée par un illustre défenseur de la cause environnementale : le professeur Yves Coppens.

Tout un symbole pour ce lieu, répondant de valeurs environnementales « extrêmes » situé sur les hauteurs de Saint-Lizier au cœur du Pays des Traces. Un site de 3ha, labélisé Maison de Parc, qui se veut centre d’interprétation dédié un au patrimoine naturel, archéologique et ichnologique (la science des Traces).

La tanière : Pilier d’une offre touristique… de valeurs

L’échange et la transmission, auprès des plus jeunes, sont l’ambition première de ce lieu de partage à vocation éducative, scientifique et artistique. Pour autant, Jean-Louis Orengo n’en oublie pas le long parcours semé d’embûches que peut être celui d’un porteur de projet touristique. Lorsqu’il faut montrer patte blanche, faire ses preuves pour convaincre les banques, aller à la pêche aux subventions.

Il a pu compter dans cette aventure d’une vie sur son épouse Catherine, ses enfants mais aussi de solides amitiés au sein de ses équipes d’abord mais aussi dans le tissu d’acteurs et d’entreprises locales, dont l’entreprise Chaubet pour ne pas la citer. Il n’en reste pas moins, qu’un « Œil aux aguets » déjà tourné vers l’avenir, l’entité Au Pays des Traces s’affirme comme un acteur de l’économie touristique locale en mesure de tenir tout son rang.

Inscrite au sein de valeurs écoresponsables qu’elle entend symboliser et propager, la « Tanière des Débrouillards » se veut aussi un nouvel outil pour les acteurs du territoire. Pour l’accueil de scolaires comme de clientèles touristiques et de proximité, de groupes constitués (sportifs, associatifs, entreprises,…) à la découverte de ce Grand Site régional qu’est la cité de Saint-Lizier, véritable pôle d’un tourisme culturel structurant à l’échelle du Pays Couserans.

A l’image : Jean-Louis Orengo – Au Pays des Traces – Photo : S Sastre pour Azinat.com

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
1
Dubitatif
1

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Couserans