Littérature

“Dans les brumes de Capelans” de Olivier Norek : Le livre de la semaine

Le capitaine Coste est de retour dans ce nouveau Norek : Dans les brumes de Capelans.

Après sa mise en sommeil (lire la trilogie 93) cet inspecteur reprend du service dans un rôle qui nous fait découvrir un aspect inconnu de la police : la mise en place des changements d’identité, « disparition », pour des criminels qui ont fournis des renseignements d’importance à la police.

Olivier Norek en profite pour nous faire découvrir un bout du territoire français : Saint Pierre et Miquelon … un vrai dépaysement.

Et puis il réintroduit dans ce thriller, un vieux concept des romans policiers : le meurtrier en série.

… et là il nous mène dans les brumes !

L’intrigue est bien faite, jusqu’à l’absurde, puisqu’à un moment nous ne savons plus de quoi il retourne car il nous fait perdre le fil de la narration et une certaine logique disparait … jusqu’au dénouement final qui rétabli et le fil de l’histoire et dévoile le véritable tueur. Il fait aussi mention d’une justice expéditive qui dénonce en filigrane une certaine lourdeur de la justice « officielle » !! A prendre avec des pincettes.

Encore un bon Norek à lire le soir dans la brume.

Par Dominique Mourlane,
libraire au Relais de Poche à Verniolle

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Dominique Mourlane
Plus très jeune, pas encore tout à fait vieux, cela sous-entend qu’il a déjà un certain contenu dans ses bagages, sans être encore tout à fait sage. Un peu touche à tout durant sa carrière, il finit par se poser à Verniolle pour réaliser ses différents centres d’intérêt - passion : la lecture, la chanson, la cuisine, les mots dits les mots écrits. Le voilà depuis 2017 capitaine du vaisseau Relais de Poche : Librairie – Tartinerie - Salle de Concerts, mais avant tout lieu de tous les possibles humains… le voilà encore voguant pour de nouvelles rencontres.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Littérature