Image du jourToute l'actualité

Cadavres de sangliers sur les tapis de tri, le SMECTOM dit “Non merci”

 Têtes de sangliers, pattes ou carcasses de cervidés… encore trop de déchets de chasse se retrouvent jetés dans les bacs à ordures ménagères et défilent même sur les tapis du centre de tri lorsque ces derniers sont déposés dans les sacs/bacs jaunes !

Le Syndicat rappelle les principes à respecter pour les déchets de venaison déposés dans les ordures ménagères. 

Cinq cadavres de sangliers avec têtes, peaux et pattes sur les tapis de tri 

C’est le constat réalisé par le personnel du Centre de Tri du Plantaurel jeudi 10 novembre ! Cinq cadavres de sangliers défilant sur les tapis de tri au beau milieu des emballages car jetés dans le bac/sac jaune. 

Plusieurs déchets de venaison continuent à être déposés dans des bacs à ordures ménagères, dans des sacs/bacs jaunes ou encore, à être apportés en déchèterie. De quoi donner des cauchemars aux agent·es de collecte, de déchèterie et au personnel du centre de tri !

« il ne s’agit pas ici d’une erreur de tri mais d’une incivilité qui ne peut plus être tolérée. »
Florence Rouch 

Chasser c’est aussi trier ! 

Que faire des abats, pattes et autres têtes de gibier ? « La réponse n’est certainement pas de les déposer tels quels dans les bacs à ordures ménagères et encore moins dans le bac/sac emballages, comme c’est régulièrement le cas », précise Mme Rouch. 

Certes, la réglementation des déchets ménagers n’interdit pas d’éliminer ces déchets dans les ordures ménagères, mais ils ne peuvent être tolérés que s’ils sont en faibles quantités et conditionnés proprement dans des sacs-poubelle solidement fermés. En cas de non-respect de cette consigne, le SMECTOM se réserve le droit de ne pas collecter le bac en question. Aussi, les bacs emballages qui contiennent des déchets de venaison seront systématiquement refusés à la collecte. 

Le Syndicat Mixte invite donc les pratiquant·es à se rapprocher de la Fédération des Chasseurs de l’Ariège afin de se tenir informés de la règlementation à respecter. 

Le SMECTOM rappelle également que les cartouches de chasse ne sont pas acceptées dans les déchèteries et qu’elles doivent être déposées par les chasseurs dans des points de collecte spécifiques. 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
8
Chouette
4
J'aime
2
Dubitatif
4
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    1 Commentaire

    1. Encore une fois, et de façon scandaleuse c’est une infraction grave au traitement des déchets et envers ceux qui y travaillent. La désinvolture et l’irresponsabilité des responsables de ces actes est intolérable face aux défis que nous impose le traitement des déchets ultimes. Il est hors de question de s’habituer à de tels comportements qu’il faut exposer sur la place publique en espérant que les enquêteurs trouvent les irresponsables. Le traitement de nos déchets ne peut se résoudre que collectivement pour le bien des générations futures.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Image du jour