Villes et villages

COVID-19 : l’Ariège va porter le masque en centre ville

De nombreuses villes sont passées ou vont passer au port du masque obligatoire en centre ville ou pour certains évènements particuliers comme les marchés de plein vent. Conséquence de la fréquentation estivale des marchés et de certaines rues touristiques, les maires, sollicités par la préfecture, ont franchi le pas du port du masque obligatoire en extérieur. Foix, notre ville prefecture ouvre le bal…

Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire en région Occitanie, de l’intensification des déplacements de population durant l’été mais aussi du constat d’un certain relâchement de la vigilance et du respect des gestes barrières de la part de nos concitoyens, il est nécessaire de prendre des dispositions supplémentaires pour assurer la protection des personnes dans les lieux de regroupement au sein desquels le respect systématique des principes de distanciation est difficilement garanti.

Ainsi, à la demande du maire de Foix, la préfète de l’Ariège a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur le marché en plein air qui se tient chaque vendredi à Foix (allées de Villote, halle Saint-Volusien, place Violet) à compter de ce vendredi 14 août 2020, pour une durée de 30 jours. Cette obligation s’appliquera à toute personne à partir de l’âge de onze ans.

Le port du masque sera aussi obligatoire durant le festival « Foix terre d’histoire » qui se déroulera du 14 au 16 août au parc de Bouychères.

Le non-respect de cette obligation est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 4éme classe soit 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, d’une amende prévue pour les contraventions de 5ème classe soit 1 500 euros.

Des arrêtés préfectoraux similaires seront pris dans les prochains jours, notamment pour certains marchés ayant lieu en fin de semaine ou très fréquentés, en concertation avec les élus des communes concernées. Ces

arrêtés feront l’objet d’une évaluation régulière et seront susceptibles d’évoluer en fonction des données épidémiologiques et de l’observation de la fréquentation des espaces publics.

Dans l’intérêt de tous, la préfète de l’Ariège appelle la population à respecter ces mesures pour lutter contre la propagation du virus. Au-delà du seul port du masque, il en va de la responsabilité de tous d’appliquer les gestes barrières pour se protéger, protéger les autres et stopper l’épidémie.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top