Agriculture

Installation-transmission, un enjeu fort pour l’agriculture ariégeoise

A l’instar de la situation nationale, l’Ariège est confrontée au défi de la transmission. D’ici 10 ans, 50% des agriculteurs ariégeois devront transmettre leur exploitation. Le renouvellement des générations revêt donc des enjeux forts. C’est pourquoi, la Chambre d’agriculture de l’Ariège et ses partenaires – CER France, Safer Occitanie et MSA Midi-Pyrénées Sud – placent ce dossier au cœur de leur stratégie politique.

« Nous travaillons à accompagner toujours mieux notre public de cédants et de futurs cédants, afin que la transmission s’effectue le plus sereinement possible. Cela est dans l’intérêt de tous », explique Philippe Lacube, président de la Chambre d’agriculture.

Transmettre une exploitation, une démarche qui se construit

Cependant, transmettre une exploitation agricole ne se fait pas en quelques mois. Elle repose sur des facteurs humains. Comme pour les autres phases de vie d’une entreprise, le processus s’anticipe, se construit, afin de trouver le bon repreneur et de réaliser une transmission en douceur.

« Le capital transmis est en moyenne trois fois plus élevé que dans les autres secteurs d’activités. Ainsi, transmettre peut soulever des questions liées à la fiscalité, droits de succession, évaluation et transfert de foncier… », explique Clémence BIARD, élue en charge du dossier Installation/Transmission au sein de la Chambre d’agriculture.

« Anticiper la transmission permet donc de travailler sur les aspects juridiques du processus et son optimisation fiscale », insiste Philippe Lacube

La Chambre d’agriculture, acteur d’accompagnement

Comme pour chacune des étapes de la vie de d’une entreprise agricole, la Chambre d’agriculture accompagne les exploitants. C’est pourquoi, elle programme plusieurs temps d’échanges au cours des prochaines à venir :

  • 18 novembre 2020 matin : Point accueil transmission Pays de Mirepoix et Pays d’Olmes
    Sur inscription, les agriculteurs pourront poser leurs questions aux experts présents :

SAFER : acquisition, préemption, vente, location, Convention de Mise à Disposition, Baux SAFER, …

CER : formes sociétaires, impact fiscal des cessions, décapitalisation avant cession, …

MSA : relation entreprise, revenu de subsistance, …

Communauté de communes Pays de Mirepoix et Pays d’Olmes : chèque conseil transmission

Maître Cathala : transmission de patrimoine, baux ruraux, droits de succession, …

Chambre d’agriculture : les outils de conseil pour vous accompagner dans votre projetde transmission.

  • 24 novembre 2020 matin : Rencontres Cédants-repreneurs Pays de Foix et Pays de Tarascon

Lorsqu’un jeune recherche une exploitation et qu’un exploitant recherche un associé ou à céder son exploitation, le plus dur c’est de trouver !
La Chambre d’agriculture de l’Ariège est particulièrement investie dans ce domaine avec notamment la tenue d’un Répertoire Départ Installation recensant les « demandes » et « offres » d’exploitations.

En raison de la crise sanitaire, ces deux premiers événements se dérouleront à distance.

  • 15 décembre 2020 : Forum des opportunités dans le Pays Lèze-Arize

S’installer ou faire évoluer son exploitation agricole tient souvent à des opportunités économiques à saisir. C’est pourquoi cette année la Chambre d’agriculture organise le Forum des opportunités. Cet espace est dédié à la présentation de filières portées par des collectifs, des entreprises qui vous proposent des débouchés, des filières de valorisation classiques et innovantes.

Pour participer à ces événements, les agriculteurs doivent s’inscrire auprès de la Chambre d’agriculture de l’Ariège au 05 61 02 14 00.

En plus de ce temps de rencontres, la Chambre d’agriculture de l’Ariège accompagne les exploitants au quotidien, grâce à plusieurs outils :

  • Le Point Accueil Transmission
    La Chambre d’agriculture organise un rendez-vous mensuel tous les 1er lundis de chaque mois, à Foix. Un conseiller peut ainsi répondre aux questions « pratiques » liées à la transmission et à la cessation d’activité.
  • L’audit transmission
    Cette étape se veut incontournable. Cet audit, réalisé par les conseillers de la Chambre d’agriculture, permet de fixer les conditions de reprise et d’évaluer le patrimoine du cédant.
  • Le Répertoire Départ Installation
    Cet outil national alimenté par l’ensemble du réseau des Chambres d’agriculture assure un recueil des candidats à l’installation et une mise en relation entre cédants et repreneurs ;
  • Des formations spécifiques
    Elles se déroulent tout au long de l’année pour maîtriser les différents enjeux de la transmission.

Une stratégie payante

Amorcé durant la précédente mandature, cette politique volontariste en matière de transmission commence à porter ses fruits.

« L’Ariège affiche un taux de remplacement de plus de 80%. Nous faisons partie des meilleurs élèves de la région en la matière », étaye Clémence Biard.

Accompagnée de ses partenaires, la Chambre d’agriculture de l’Ariège compte maintenir ses actions sur ce dossier, afin de permettre aux porteurs de projets de s’installer tout en sécurisant la transmission du cédant.

« Nous le savons : les prochaines années seront décisives. C’est pourquoi, nous insistons beaucoup sur le fait de conserver des exploitations transmissibles », conclut Clémence Biard.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Agriculture