Littérature

« Serge » de Yasmina Reza : Le livre de la semaine

Auteure principalement de romans et pièces de théâtre, elle a écrit également des récits, des essais, des scénarios, un livre-enquête sur la campagne électorale de Nicolas Sarkozy et s’est même essayée à la réalisation d’un film et comme comédienne dans trois films.

C’est dire si son œuvre est diverse et complète couronnée de multiples prix : Molière en 1987 pour Conversations après un enterrement, puis en 1995 pour Art, prix de la nouvelle en 1998 pour Hammerklavier, Tony Award de la meilleure pièce en 1998 pour Art et en 2009 pour Le Dieu du carnage, grand prix de l’Académie française en 2000 pour l’ensemble de son œuvre, et prix Renaudot pour Babylone en 2016.

Avec son dernier roman « Serge », Yasmina Reza nous gratifie d’une production riche et variée qui rassemble un peu tout son parcours. C’est un roman que l’on parcourt comme une pièce, ou mieux encore on voit bien le scénario d’un film d’Agnès Jaoui et même Jean-Pierre Bacri pour le rôle principal (ah mince ! trop tard).

L’histoire de cette famille juive, qui laisse la religion a distance, mais qui en est imprégnée et qui finit par visiter Auschwitz et Birkenau comme un parc d’attraction, en espérant trouver le sens d’une famille. L’histoire d’une famille simple et complexe comme toutes les familles, que l’on subit et que l’on recherche.

Des dialogues taillés comme des diamants pour solder les comptes de famille, avec l’incompréhension des autres et au fond l’acceptation mutuelle. Des dialogues du quotidien, subtils, qui finissent souvent en éclat de rire.

Assurément Yasmina Reza nous gratifie encore une fois d’un excellent ouvrage qui vient se rajouter à son œuvre. Bravo.

Par Dominique Mourlane,
libraire au Relais de Poche à Verniolle

Serge
Yasmina REZA
Flammarion
ISBN : 9782080235930
Prix : 20.00

Photo à la une : Yasmina Reza – Prix Renaudot 2016

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
3
Chouette
2
J'aime
0
Dubitatif
3
Silly
0
Dominique Mourlane
Plus très jeune, pas encore tout à fait vieux, cela sous-entend qu’il a déjà un certain contenu dans ses bagages, sans être encore tout à fait sage. Un peu touche à tout durant sa carrière, il finit par se poser à Verniolle pour réaliser ses différents centres d’intérêt - passion : la lecture, la chanson, la cuisine, les mots dits les mots écrits. Le voilà depuis 2017 capitaine du vaisseau Relais de Poche : Librairie – Tartinerie - Salle de Concerts, mais avant tout lieu de tous les possibles humains… le voilà encore voguant pour de nouvelles rencontres.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Littérature