DanseSORTIR EN ARIEGEThéâtre

« Ce qui m’est dû », un duo de théâtre chorégraphique du 21 au 23 juin

Fin de l’humanité annoncée ? Une question brûlante d’actualité mise en scène par un duo de théâtre chorégraphique rageur et poétique qui parle de chacun de nous.

Par la danse et le jeu, dans une grande proximité avec le public, Ce qui m’est dû part de l’intime pour toucher à l’universel. À la manière d’une conférence gesticulée, Héloise Desfarges et Antoine Raimondi y racontent avec malice l’histoire de leur propre prise de conscience face à la crise écologique. Intelligents et créatifs, ils pointent nos petites lâchetés, évoquent nos fragiles mais nécessaires résistances.
Sur scène, mots et mouvements se rencontrent, dialoguent et jouent ensemble. Les mots et les maux s’incarnent. Une alchimie rythmée qui pose des questions essentielles :
« Danser, c’est une façon de défendre la poésie dans ce monde, et nous avons besoin de poésie en ces temps de crise. »

Associant corps et questionnement politique, Ce qui m’est dû prend part à la lutte, mais n’en reste pas moins un spectacle d’une poésie merveilleusement simple. Une créativité lucide qui interroge sans culpabiliser, où gestes et mots invitent à l’action collective. Un spectacle qui touche les jeunes et les moins jeunes, les militants et les profanes. Une parenthèse chorégraphique et théâtrale qui donne du baume au cœur.

Lundi 21 juin 2021 19h15
à Montbel (salle du lac)

Mardi 22 juin 2021 20h30
à l’Estive

Mercredi 23 juin 2021 19h15
aux Halles de Chalabre (sous la halle)

Plus d’info et réservations : www.lestive.com

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Danse