Haute AriègeHistoireUNEVilles et villages

Montaillou : « Un village mis en lumière par les historiens »

Montaillou en Haute Ariège aurait pu rester un village montagnard anodin. Par son passé cathare, dévoilé dans les registres de l’inquisition et à l’exploitation qu’en ont fait les historiens, sa renommée dépasse aujourd’hui les frontières.

Le passé cathare de Montaillou est connu par les registres inquisitoriaux conservés au Vatican. Jean Duvernoy a été le premier historien à traduire et publier ces archives en 1965.

Dix ans plus tard l’ouvrage du professeur Emmanuel Leroy Ladurie « « Montaillou Village Occitan »  apportera une renommée considérable au village.

Encore aujourd’hui cette riche histoire continue à passionner chercheurs et historiens.

Edité à plus de deux millions d’exemplaires Ce Best-Seller « Montaillou Village Occitan » deviendra l’un des livres d’histoire le plus vendu dans le monde.

En 2018, le petit village de Montaillou s’est également retouvé au centre de l’intrigue d’une série de BD de science fiction américaine !

«Le Lac de feu», c’est son titre, est une trilogie signée Matt Smith, illustrateur et Nathan Fairbairn scénariste travaillant dans l’industrie du comics book, et traduit par Anne-Sophie Bigot

1220 après J.-C. la croisade contre les albigeois bat son plein quand un vaisseau spatial infesté d’une horde de prédateurs sanguinaires arrive dans le désert des Pyrénées françaises. lls tombent alors sur une petite bande de croisés et une hérétique cathare. Ces derniers devront faire équipe pour protéger le Royaume de Dieu et empêcher que ne s’installe l’Enfer sur Terre.Voyage entre le Royaume de Dieu et l’Enfer sur Terre.

Suite à leur rencontre sanguinaire avec la menace étrangère, les croisés survivants et les hérétiques se réfugient derrière les murs de Montaillou. Mais quand la nuit tombera, tiendront-ils assez longtemps face aux démons de l’autre côté de la barrière, ou vont-ils se laisser diviser par la peur et les préjugés ?

Le centre historique Jean Duvernoy

Dans la perspective de présenter au public le matériel archéologique trouvé lors des fouilles réalisées sur le site Castral, sous l’impulsion de l’association culturelle « Le Castellas » la municipalité de Montaillou a réalisé la construction du centre historique Jean Duvernoy.

« La réalisation de ce projet est le résultat de presque vingt années de travail, de persévérance, il deviendra l’un des phares majeurs de notre village et de l’Ariège en général, je remercie les différents co financeurs qui ont adhérés à ce projet, tels que l’état, l’Europe, la Région, le conseil départemental et la CCHA » explique Jean Clergue le Maire du Village

Dès le mois d’Aout 2021 le Centre accueillera une collection de documents et objets liés à l’histoire du site et à son patrimoine archéologique

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
14
Chouette
5
J'aime
2
Dubitatif
0
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Haute Ariège