ÉCONOMIE ET ENTREPRISES

Les propositions de Christine Téqui à la ministre Brigitte Klinkert

Jeudi 2 septembre, la Présidente du Conseil Départemental de l’Ariège a interpellé la Ministre déléguée à l’Insertion à l’occasion de sa visite en Ariège.

Brigitte Klinkert, qui avait placé sa venue sous le signe d’une rencontre avec les acteurs de terrain, ne doit pas être déçue : elle rentre à Paris avec une liste de propositions concrètes que Christine Téqui avait ajoutée à l’ordre du jour de la rencontre.

En se fondant sur les travaux de la commission prospective menés en 2019 et 2020 par les Conseillers Départementaux de l’Ariège, la Présidente du Conseil Départemental a clairement appelé la représentante du Gouvernement à répondre aux attentes.

Concrètement, Christine Téqui revendique par exemple le droit à l’expérimentation d’un revenu de base pour les travailleurs pauvres, la modulation du temps de travail dans les parcours d’insertion (de 17h30 à 35 heures), la mise en place de contrats d’insertion de plus de 24 mois pour accompagner l’emploi durable, ou encore la validation des « contrats 100% Ariège » pour suppléer la suppression des aides de l’État (130 contrats en 2021 contre 1 200 en 2016).

« La crise sociale que traverse notre pays, accentuée par les effets de la pandémie, le contexte politique marquée par la réforme irresponsable de l’assurance chômage ou encore la dette de l’Etat de 15 millions d’euros envers le Département de l’Ariège doivent inciter le Gouvernement à entendre les réels besoins des Ariégeoises et des Ariégeois », indique Christine Téqui.

La venue de la Ministre déléguée à l’Insertion a également offert l’opportunité à Christine Téqui d’évoquer d’autres dossiers, notamment celui du pastoralisme. « J’ai évoqué le dossier de l’ours avec Madame Klinkert, lui ai indiqué combien la conduite du dossier Life Ours était indigne et irrespectueuse, que les services de la DREAL ne daignaient pas répondre aux interpellations des élus, et que le Président de la République lui-même n’avait pas encore répondu au courrier cosigné avec les Présidents de la Chambre d’Agriculture et de la Fédération Pastorale. Madame la Ministre m’a assuré qu’elle ferait remonter tous ces éléments dès son retour à Paris. Je n’oublierai pas cette promesse ».

Dernier sujet abordé, la situation des stations thermales profondément impactées par les conséquences de la crise sanitaire :« A l’image de l’établissement d’Aulus-les-Bains, les structures thermales n’ont pas bénéficié du fonds de compensation mis en place par l’État pendant la crise de la Covid. Brigitte Klinkert a été très attentive à cette situation ».

Saluant une rencontre courtoise et l’écoute de la Ministre déléguée à l’Insertion, Christine Téqui précise cependant que la qualité de la rencontre se jugera à la force des décisions et des actes qui suivront.

Photo à la une prise sur Facebook 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
1
Chouette
1
J'aime
1
Dubitatif
3
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:ÉCONOMIE ET ENTREPRISES