Santé

Désertification médicale : L’ARS veut renforcer l’attractivité des territoires

L’Agence Régionale de Santé poursuit son engagement en faveur de la lutte contre la désertification médicale et multiplie les initiatives pour renforcer l’attractivité médicale de nos territoires : Forum jeunes médecins, feuille de route partagée, concertation autour du zonage, recherche de solutions innovantes…

l’objectif est de travailler en partenariat avec les acteurs de santé pour apporter des réponses concrètes et territorialisées aux difficultés d’accès aux soins des patients.

Permettre à tous les citoyens d’accéder à une offre de soins de qualité et de proximité.

Le contexte de crise sanitaire a mis en exergue la nécessité d’apporter des réponses concrètes, coordonnées et territorialisées aux difficultés d’accès aux soins que rencontrent de nombreux citoyens. Pour renforcer l’attractivité médicale de nos territoires, l’ARS Occitanie et ses partenaires travaillent de concert afin de mobiliser conjointement l’ensemble des leviers disponibles : la formation, l’organisation des soins dont le déploiement de l’exercice coordonné, l’évolution des pratiques par l’innovation, les aides à l’installation et la valorisation et diffusion de l’ensemble des outils existants.

Un nouveau zonage médecin au service de cette stratégie régionale.

Dans le cadre de cette feuille de route et à partir des orientations nationales, l’ARS met en concertation auprès de ses partenaires régionaux, dont l’Union Régionale représentant les médecins libéraux (URPS Médecins), une nouvelle proposition de zonage qui entrera en vigueur au 1er avril 2022. Celle-ci vise, en s’appuyant sur la complémentarité des aides à l’installation de l’ARS et de l’Assurance Maladie, à proposer des aides spécifiques aux territoires caractérisés par une offre de soins insuffisante ou par des difficultés particulières d’accès aux soins.

Des plans d’actions territoriaux pour renforcer l’attractivité médicale des territoires.

En parallèle de la définition de ce nouveau zonage, l’ARS a initié des travaux visant à fédérer l’ensemble des acteurs des territoires autour de plans d’action communs. Ils permettront de démultiplier l’impact des initiatives d’ores et déjà déployées, ainsi de proposer de nouvelles solutions innovantes aux difficultés d’accès aux soins. L’ARS, accompagnée par le cabinet CMI Stratégies, animera des ateliers sur une trentaine de territoires prioritaires, avant d’engager une généralisation de la démarche le cas échéant.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
1
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Santé