EducationHaute AriègeUNE

Projet Adenanc : Les enfants de la CCHA participent activement au PLUIh (vidéo)

La Communauté de Communes de la Haute Ariège (CCHA) travaille actuellement à l’élaboration de son Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUIh). Ce projet de territoire réunit 52 communes.

Pour se situer dans une dynamique de projection dans les dix années à venir, les représentants et représentantes élu·es de la CCHA ont souhaité associer les enfants de Haute Ariège à la réflexion autour du PLUIh.

Céline Mariani, chef de projet PLUIh de la communauté de communes, a donc contacté l’inspection académique de la circonscription HAPC (Haute Ariège et Pays Cathare) qui a donné son accord pour une diffusion de la proposition auprès des enseignants et enseignantes des écoles concernées et lui a proposé de contacter l’OCCE (Office Central de la Coopération à l’Ecole).

Quand on met en place un document d’urbanisme, on concerte avec la population et on ne voit jamais les enfants et les adolescents lors des réunions publiques, donc on s’est dit que l’on allait aller les chercher.” explique Céline Mariani “L’année dernière nous avons travaillé avec les écoles élémentaires, cet année on travaille avec les collèges

Adenanc « Notre village idéal, celui dans lequel nous souhaiterions vivre »

Durant l’année scolaire 2020-2021, les 410 élèves des 25 classes de maternelle et d’élémentaires, ont travaillé avec les animateurs de l’OCCE à l’élaboration de leur village idéal en prenant en compte plusieurs thématiques :

  • le paysage éloigné
  • le paysage rapproché
  • la biodiversité
  • la sociologie urbaine
  • les activités
  • la mobilité
  • l’habitat
  • les déchets
  • les réseaux publics
  • les risques naturels

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de l’OCCE : www.occe09.org

La question de la mobilité:
Ceux qui ne vont nulle part nous reprochent souvent d’aller trop loin
Mahé 12 ans

Cette année, ce sont les collégiens qui viennent agrémenter les projets des écoliers en travaillant sur la thématique de la mobilité, une question primordiale pour des adolescents dans ces territoires de montagne.

Ce mardi 25 janvier, les animateurs de l’OCCE (Ariège, Lozère et Gers) accompagnés des acteurs de la compagnie de théâtre gersoise Kiroul, ont investi le collège Mario Beulaygue d’Ax les Thermes.

Le but étant d’engager la conversation avec les jeunes pour avoir leur ressenti en matière de mobilité.

Pour ce faire nous nous sommes associés à une compagnie de théâtre pour travailler sur la question de la mise en scène et de l’installation dans un espace extérieur”, explique Jennifer Enoff animatrice de l’OCCE Ariège.

Nous appliquons le principe de “porteur de parole”, un outil d’interaction sociale dans l’espace public qui vise à recueillir et présenter dans l’espace public les paroles d’habitants, de passants, de citoyens, mais nous avons transformé un peu ce dispositif pour l’appliquer dans une cour de collège” intervient Marion Dupouy comédienne de la compagnie. (kiroul.net)

Aujourd’hui on recueille les informations, on les travaille avec les élus,… on voit comment on peut les décliner en actions… Une fois que les élus auront décider de prendre telles ou telles propositions et de les transformer en telles ou telles actions, nous ferons un retour auprès des enfants. Conclut Céline Mariani 

Tout savoir sur le projet Adenanc :

www.occe09.org

cc-hauteariege.fr

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
2
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Education