Mon métier en AriègePays de Mirepoix

Mirepoix : La médaille d’argent du travail pour “Babé” et son départ à la retraite

Après plus de 15 années de service à la Maison des Consuls et toutes ses annuités pour un départ bien mérité à la retraite, “Babé” comme tout le monde l’appelle, a reçu jeudi dernier la médaille d’argent du travail, remise en main propre par Bernard Garcia qui a voulu faire de ce jour une fête et un temps d’honneur bien mérité.

Babé a été présenté par sa belle sœur qui travaillait ici . Car je cherchais une personne pour faire les chambres.” nous rappelle Bernard Garcia, “Elle travaillait alors à la boulangerie de Chalabre et faisait des Tougnols. Elle commençait très tôt, puis venait compléter son salaire ici.

L’histoire commence en 2007

Petit a petit, elle s’est fait la place et a été engagée a temps complet, pour tout faire ; Chambres, ménage, bar et service le bar et la terrasse a été pour elle un nouveau métier qu’elle a découvert et aimé, et les clients l’appréciaient.

 Elle est devenue mon bras droit, et parfois plus, quand mon métier d’agent de voyages m’éloignait de Mirepoix

La Maison des consuls n’était pas au début, ce qu’elle est devenue aujourd’hui
L’établissement a évolué et « Babé » s’est adaptée et parfois supporté les idées d’un patron fantasque !

La Maison des consuls, c’est un état d’esprit auquel elle a largement contribué,
moi un peu cool bien qu’exigeant, et elle toujours là pour tenir la barre. Quelle soit pour l’équipe qui va poursuivre la mission, un exemple.
C’est une complicité naturelle qui s’est instauré entre Bernard Garcia et “Babé”
Pour tout cela et toutes ces années de travail, Bernard Garcia a eu le plaisir et l’honneur de remettre la médaille d’argent du travail à Elisabeth Chacon.

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
3
Chouette
1
J'aime
0
Dubitatif
1
Eric D'azinatTv
Directeur de la publication, promoteur du site web Azinat.com depuis sa création, anime également les rubriques, économie, politique, restauration & gastronomie, ...

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Mon métier en Ariège