Commerce localCouseransUNE

Saint-Girons : L’Oie Gourmande, une petite Scop devenue grande

La petite unité de production/vente de biscuits l’Oie Gourmande devient Scop et change d’échelle dans de nouveaux bâtiments au cœur de Saint-Girons. Reportage en vidéo…

Voici plus de dix ans que Martin Domenge Abeau a créé avec sa compagne, Amélie, L’Oie Gourmande à la suite d’une reconversion professionnelle.

Depuis, le petit atelier artisanal au coeur de Saint-Girons bientôt adjoint d’une boutique rue du Bourg n’a eu de cesse de grandir. Un développement sans déroger à des valeurs essentielles, défendues avec militantisme, en faveur d’une transition alimentaire où la Bio, le local, l’éthique sont à la base de recettes d’une large gamme de biscuits qui ont séduit le public.

Consécration tout autant que nouveaux challenges à venir avec l’installation dans de nouveaux bâtiments toujours au cœur de Saint-Girons pour l’enseigne devenue au passage une Scop, Aux Ateliers de la Liberté, qui entend marquer ainsi son ancrage local.

Plus de 1200 m2 et un investissement conséquent autour d’1m€ entre l’achat, les travaux et les équipements matériels pour la Scop qui emploie aujourd’hui 6 associés salariés et autant d’employés.

Plus de 1200 m2 et un investissement conséquent autour d’1m€

Inauguration largement célébrée avec visite des lieux, musique et petits fours bien sûr, à l’adresse des clients, des élus et des principaux partenaires du projet. Vaste projet en fait qui répond à une absence sur Saint-Girons et englobe aujourd’hui l’incontournable fabrication de biscuits (bios, dont certains Valeurs Parc) mais aussi une boulangerie-pâtisserie, un service traiteur-snacking et petite restauration, agrémentant un salon de thé dans un cadre agréable autour d’une belle cour intérieure ornée d’un olivier.

Une inauguration largement célébrée avec visite des lieux, musique et petits fours

Une quarantaine de places assises en intérieur ou extérieur comme un petit havre de paix au cœur de Saint-Girons. Et tandis que le programme des animations et évènements culturels qui seront proposées dans cet espace, se peaufine, à l’étage c’est prochainement un tiers-lieux autour de l’alimentation qui se co-construit avec l’association Orris. Encore du pain sur la planche pour les Ateliers de la Liberté.

A l’image
Martin Domenge Abeau – fondateur et aujourd’hui gérant associé de la Scop « Aux Ateliers de la Liberté »
Mélanie Tisné-Versailles déléguée à l’Agritourisme et la Solidarité Alimentaire de la Région Occitanie

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
2
Chouette
1
J'aime
3
Dubitatif
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Commerce local