CouseransPOLITIQUES PUBLIQUESVilles et villages

Restauration exceptionnelle pour le retable de l’église Notre-Dame de Luzenac à Moulis

L’autel secondaire de l’église Notre-Dame de Luzenac de Moulis est classé depuis 1969 au titre des Monuments Historiques. Ce bel ensemble a malheureusement subi de fortes dégradations.

Afin de redonner au retable sa splendeur, le Conseil départemental de l’Ariège, la commune de Moulis et l’association Patrimoine en Couserans ont conclu une convention avec l’Institut National du Patrimoine pour la réalisation d’un chantier-école. Dans ce cadre, deux élèves restauratrices de la spécialité « Sculpture », encadrées par une enseignante-restauratrice, travaillent sur place du 27 juin au 1er juillet. Puis elles procèderont à une restauration complète du retable dans l’atelier de l’INP à Aubervilliers au cours de l’année scolaire 2022-2023.

Le Conseil départemental de l’Ariège assure, outre la coordination et le suivi scientifique par le personnel du service COMPA de la semaine de travail à Moulis, le transport et le traitement de l’œuvre par anoxie ou congélation en septembre 2022 avant le dépôt à l’atelier de l’INP. La commune de Moulis et l’association Patrimoine en Couserans prennent en charge les frais d’hébergement, de repas et de transport des intervenantes.

Ce n’est pas la première fois que l’INP met son expertise au service des joyaux ariègeois. En 2021, un premier partenariat avait été conclu avec le Conseil départemental pour mener à bien l’étude des vestiges d’un retable retrouvés dans l’église Saint-Volusien de Foix. Suite à ce premier chantier réussi, l’INP a accepté de revenir en Ariège pour réaliser l’étude, le traitement et la mise en conservation d’un retable de l’église Notre-Dame de Luzenac, propriété de la commune de Moulis.

Le partenariat se prolongera en 2023 puisqu’un nouveau chantier-école devrait avoir lieu au mois de juin, pour la restauration des parties en stuc du retable de Moulis, solidaire de la paroi de l’église, et la repose de l’autel et du tabernacle en bois, permettant d’achever la complète restauration du retable.

Les missions de la Conservation départementale visent à favoriser l’accès du plus grand nombre au patrimoine et à la culture. Dans cet objectif, elle s’est engagée dans une démarche de préservation, de valorisation et d’étude des collections et édifices patrimoniaux dont elle assure la gestion, ou pour lesquels elle apporte une expertise scientifique et technique auprès des communes et associations de sauvegarde. La convention de collaboration conclue avec l’INP a pour objectif d’améliorer la connaissance du patrimoine ariégeois et de mener à bien une opération de restauration du patrimoine.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
2
Chouette
1
J'aime
0
Dubitatif
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Couserans