Clubs & AssociationsUNE

Ustou : Le pastoralisme et la montagne à la fête

Reportage vidéo 🎥 A l’initiative des Transhumances en Couserans, présidée par Simon Lompède, s’organisait vendredi 15 juillet la deuxième édition des Pastorales de Guzet, nouvelle version.

Mission accomplie par un superbe temps ensoleillé au Prat de Guzet, commune d’Ustou. Même si la chaleur a eu raison de certaines des animations (notamment la démonstration de chiens de troupeau ou la petite randonnée sur les hauteurs de Gérac).

Nous avons de superbes paysages, de bons produits, des savoir-faire, l’un des membres actifs de ces pastorales, nous voulons les mettre en valeur, valoriser note territoire. Et prendre du plaisir.

Jean-Philippe Subra

Avec plus d’un soixantaine d’exposants (producteurs-éleveurs locaux, métiers de bouche, artisans) et autres associations, le marché gourmand a rempli sa fonction et drainé bien des visiteurs sur les stands. Viandes et charcuterie, boissons et vins, fromages et miel, artisanat local proposés à la vente ou en dégustation sur place, autant de métiers directement ou indirectement rendus possibles grâce au pastoralisme.

Jusqu’à la station de Guzet elle-même qui bénéficie pour la pratique du ski ou ses sentiers de mountainkart et autres VTT du besogneux travail des troupeaux pour l’entretien des pistes.

De Christine Téqui, à Alain Servat, maire d’Ustou et président notamment de la Fédération Pastorale de l’Ariège ou Jean-Luc Fernandès président de la Fédération de Chasse en Ariège et les représentants de la Chambre d’Agriculture, bien des acteurs de la montagne sont venus célébrer une montagne vivante.

Et chacun de livrer un plaidoyer pour « la sécurité des biens et des personnes », alors que la prédation, des ours en particulier, laisse planer une épée de Damoclès sur les pratiques pastorales, le devenir des éleveurs et de ces verts pâturages très appréciés et fréquentés.

De lourdes inquiétudes évoquées par nombres de ces acteurs au moment des discours officiels face auxquelles la sous-préfète de l’arrondissement, Catherine Lupion, s’est montrée rassurante et à l’écoute.

Les nombreuses conférences qui se sont échelonnées tout au long de la journée sont revenues en particulier sur ces problématiques.

Reste aussi un moment de partage et de convivialité tout au long d’une journée riche appréciée de tous jusqu’à la Bénédiction des vallées et des troupeaux par l’Abbé Bertrand.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
2
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
1

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Clubs & Associations