Santé

La tablette tactile créée du lien social avec Bouillotte et Chaudron mais pas que…

Depuis quelques mois maintenant, un projet expérimental porté en partenariat par Bouillotte et Chaudron et la société ANISEN, le Conseil départemental et le Centre National solidarité pour l’autonomie (État) a vu le jour à Lavelanet avec le soutien de la mairie.

Ce projet repose sur une tablette tactile dans le but de créer du lien pour les personnes âgées utilisatrices, mais favorise aussi une gym douce … et ça marche !

« Nou la tablette Ariègeoise » enseigne aussi des « leçons de vie » selon Régine

Ce projet est né d’une rencontre au salon des Séniors de Toulouse, celle de Laurent Chartreux dirigeant de Bouillotte et Chaudron avec les concepteurs d’ANISEN « Animation séniors », Marie Barbosa infirmière en EHPAD depuis 30 ans et de son fils Pierre Fugit. « Nou la tablette Ariègeoise » a pour objectif la socialisation de la personne âgée.

Au travers de diverses activités, l’objectif est de favoriser de manière préventive les 5 facteurs d’un « bon » vieillissement  à savoir : l’activité physique, la socialisation, l’existence d’une structure familiale engageante, une activité rémunérée ou bénévole, enfin, l’absence de syndrome dépressif.

L’outil est un prétexte pour échanger autour de 5 domaines : l’estime de soi, la stimulation cognitive, la nutrition, l’exercice physique et la vie quotidienne.  Ensemble chacun travaille mémoire, dextérité et surtout le plaisir du collectif. Un plaisir confirmé quand nous avons rencontré Gilberte Jory 91 ans, Gilberte Costesèque 84 ans en juillet, Françoise Carlesso 91 ans, et Eliette Vergne 87 ans. « On se régale ensemble » souligne Gilberte Costesèque « je tremble moins maintenant » glisse-t-elle. Seule Gilberte Jory possède un ordinateur ; toutefois, elle s’en sert moins maintenant, ce dernier étant rangé à l’étage. Alors, cette dernière prend plaisir à la pratique de la tablette. « Cela crée de l’émulation entre nous ; on se stimule en s’amusant. » Des propos relayés par Régine auxiliaire de vie en charge de l’animation chez Bouillotte et Chaudron et sa collègue Claudine. Régine expliquant : «depuis que nous avons mis en place ces séances, nous nous rendons compte des bienfaits de cette tablette. Si pour toutes ces exercices ont rompu la solitude, ils apportent aussi nombre de bienfaits : certaines ont acquis plus de dextérité dans les mains, d’autres font davantage travailler leur mémoire. » 

La phase d’expérimentation se termine fin février. Mais les résultats sont là ; les personnes âgées ont plaisir à se retrouver, à « plancher ensemble » sur les différents modules. Ces ateliers créent de la convivialité, du lien social. Au vu de ces bons résultats, Bouillotte et Chaudron est convaincu de l’utilité préventive et sociale de cette démarche et de cet outil. C’est pourquoi Laurent Chartreux travaille à la pérennisation de cette expérimentation. Celle-ci passe entre autres par la définition d’un modèle économique viable pour tous. Jusque-là gratuits, ces ateliers  nécessitent pour être poursuivis, la participation de tous : bénéficiaires, entreprise et pouvoirs publics si tous donnent leur feu vert. 

Plus de renseignements : 43, av. Doct. Bernadac. 09300 Lavelanet
Accueil téléphonique :lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Tél : 05 61 01 22 53

Source : Mairie de Lavelanet

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top