Pays d’OlmesVilles et villages

Lavelanet : Jacques Vergnes en retraite, une page se tourne au Casino

Une page se tourne au cinéma le Casino de Lavelanet avec le départ en retraite de son directeur Jacques Vergnes. Au fil des 18 années passées aux manettes du Casino, « Jac » a installé durablement le 7e art et a permis l’émergence d’une culture cinéma en centre-bourg.

En 2003, Louis Volle qui a tenu avec passion le cinéma durant des décennies, vendait le fonds de commerce à Jacques Font qui plaçait alors Jacques Vergnes à sa tête (le Casino est municipal depuis 2007). « Quand je suis arrivé à Lavelanet, je voulais aller au-delà du plus connu», explique « Jac ».

Programmation de qualité, sorties nationales, classé cinéma art et essai, labellisé « patrimoine », « jeune public » et « recherche et découverte »…

Notre cinéma intervient aussi comme outil pédagogique en concertation avec le coordinateur du réseau et dans le cadre des établissements scolaires. Une belle consécration pour un cinéma municipal qui sait pouvoir s’appuyer sur la Sauce du Casino ou sur l’OCH pour ses soirées à thème. « Il faut être innovant, imaginatif » explique Jacques Vergnes, soulignant : « J’ai également bénéficié de la confiance de Marc Sanchez. J’ai été très heureux de m’investir ici à Lavelanet toutes ces années. Je reste très attaché au Casino… à la ville, à ses habitants/spectateurs… Ma fin de carrière se déroule dans des conditions surréalistes. J’ai l’impression d’avoir été un profiteur ces 5 derniers mois. »

Nicolas Ourgaud qui travaille auprès de Jacques Vergnes depuis quelques années est très ému par le départ en retraite de « son mentor ». Il indique : «Jac, c’est la plus belle rencontre de ma vie professionnelle. Le travail qu’il a effectué ses 18 dernières années est phénoménal. » Des propos relayés par le maire de Lavelanet, Marc Sanchez rajoutant : « la confiance est le maitre mot et il faut savoir laisser faire les artistes tels que Jacques Vergnes. »

Pour l’adjoint à la culture Franck Farez : « une page de l’histoire de ce cinéma se tourne, mais nous allons en écrire une nouvelle avec toujours autant de qualité. J’ai pleinement confiance dans l’équipe formée par Jacques. Nicolas et Bérenger vont reprendre le flambeau ; nous espérons tous vous retrouver rapidement au Casino. »

« Ce cinéma est le vôtre, sa pérennité dépend de vous » conclut Jac qui a bien l’intention de mettre à la disposition de la Sauce du Casino et de la commission extra-municipale patrimoine, ses compétences et sa passion … ce n’est qu’un au revoir « Jac ».

Photo à la Une : Interview de Jacques – ©azinat.comTV

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Silly
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Pays d’Olmes