Tourisme et loisirs

Tourisme en Ariège : Un mois de mai très atone

Ce mois de mai comptabilisait cette année trois jours fériés et autant de ponts possible. Cependant les dispositions en milieu de semaine pour le 1er et le 08 mai n’ont visiblement pas été propices aux weekends prolongés. La météo défavorable du début du mois a accentué cet effet.

Le dernier weekend du mois de mai, correspondant au jour férié du jeudi de l’ascension, a été plus dynamique et plus ensoleillé mais n’a pas réussi à inverser la tendance. Les manifestations culturelles et sportives ont également subi la météo maussade (1000 pagaies à Seix du 02 au 05 mai, fêtes des roses à Camon le 19 mai), ralentissant leur fréquentation.

Ainsi, 41% des professionnels estiment leur activité en baisse par rapport à l’année précédente.

Hébergements : Une activité en deçà des attentes pour les hébergeurs

La météo peu clémente du début du mois de mai appuyée par les jours fériés situés en milieu de semaine n’ont pas été favorables aux hébergeurs. Ainsi 44% des professionnels jugent leur activité inférieure à l’année précédente et près de la moitié estiment leur fréquentation autour des jours fériés en baisse par rapport au mois de mai 2018.

Restauration : Une activité en baisse

Les professionnels de la restauration envisageaient un mois de mai dynamique, ce qui n’a pas été le cas. La météo et la mauvaise posture des jours fériés ont joué en leur défaveur. Ainsi 2 professionnels sur trois estiment leur activité en baisse par rapport à l’année précédente.

Activités de loisirs et sites touristiques

Même si la fréquentation autour des jours fériés reste stable, 45% des gestionnaires des sites de visite jugent leur activité inférieure par rapport à l’année précédente. Ils expliquent cette baisse par la météo peu clémente qui a engendré des annulations de groupe. Ils notent également une baisse de la clientèle espagnole.

Les professionnels d’activités de loisirs jugent leur activité équivalente à l’année précédente, qui rappelons le avait été ralentie. Tout comme l’année précédente les conditions climatiques n’ont pas été favorables aux activités de loisirs et ont orienté la clientèle présente vers d’autres activités.

La note de conjoncture détermine les ressentis sur la période écoulée et les tendances du mois à venir à partir de l’opinion des professionnels interrogés. Ces résultats ne peuvent en aucun cas se substituer aux analyses quantitatives et qualitatives. Les résultats présentés sont issus d’une enquête en ligne via la plateforme AriègeStats, menée du 28 mai au 10 juin 2019 sur 875 professionnels (taux de réponse : 19%).
Partenaires : Offices de Tourisme, CRT Occitanie

Crédit photo : ©azinat.com

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top