Tourisme et loisirs

Tourisme en Ariège : Août, les montagnes ariégeoises plébiscitées

Après un démarrage tardif de la pleine saison autour du 20 juillet, les trois premières semaines d’août ont répondu aux attentes des professionnels. En effet, l’activité s’est intensifiée, pour être concentrée jusqu’au weekend du 15 août. A partir de cette période, les flux sont moins condensés.

Les professionnels notent une progression de la clientèle française tandis qu’ils enregistrent un léger recul de la clientèle étrangère. Cependant, près d’un quart des professionnels indiquent avoir bénéficié d’une progression de la clientèle espagnole. Les hébergeurs soulignent également une tendance à l’allongement des séjours durant ce mois.

La météo soit trop chaude soit trop pluvieuse a impacté les choix de la clientèle dans leur activité. Ainsi, 33% des professionnels jugent son activité supérieure, 43% équivalente et 24% inférieure à l’année précédente.

Hébergements : Une activité soutenue la première quinzaine du mois

49% des hébergeurs jugent leur activité équivalente à l’année précédente, 29% supérieure et 21% inférieure. Les hébergeurs soulignent une tendance à l’allongement des séjours durant ce mois en comparaison avec l’année dernière.

Un hôtelier sur deux estime son activité équivalente à l’année précédente, qui rappelons le avait été bénéfique pour eux. L’activité de la première quinzaine du mois a été soutenue et ils notent une baisse d’activité à partir de la troisième semaine.

46% des propriétaires de chambres d’hôtes jugent leur activité équivalente en comparaison avec l’année précédente, avec une hausse de la clientèle étrangère, notamment la clientèle espagnole.

Plus de la moitié des propriétaires de meublés de tourisme enregistrent une activité équivalente à l’année précédente. La clientèle séjourne, pour un propriétaire sur six, à la semaine. Ils relèvent la présence majoritaire d’une clientèle familiale en recherche de calme et de nature.

La moitié des refuges et gîtes d’étape ayant répondu, notent une activité supérieure à l’année précédente. Ils constatent une hausse de la clientèle étrangère particulièrement la clientèle espagnole. La tendance à l’itinérance et au bivouac se confirme ce mois ci.

56% des professionnels de l’hôtellerie de plein air estiment leur activité équivalente à l’année précédente, avec une affluence de la clientèle la première quinzaine du mois et un ralentissement de l’activité à partir de la troisième semaine du mois.

Restauration : Un intérêt pour les produits locaux

La météo estivale favorable pour les restaurateurs. Ainsi, 45% des restaurateurs jugent leur activité en hausse par rapport à l’année précédente. Le ticket moyen reste stable. Ils constatent un intérêt plus marqué de la clientèle pour les produits locaux.

Des activités plebiscitées malgré un budget maitrisé

43% des gestionnaires des sites de visite estiment leur activité supérieure à l’année précédente, 22% équivalente et 35% inférieure. Les 3⁄4 des gestionnaires ayant organisé un événement sont satisfaits de la fréquentation de leur manifestation. Les achats dans les boutiques restent maitrisés par la clientèle.

Les professionnels d’activités de loisirs sont partagés sur leur activité : 35% l’estime supérieure, 35% équivalente et 30% inférieure.
Près de la moitié relève une baisse de la clientèle étrangère notamment britannique.

La clientèle reste attentive aux tarifs proposés mais les professionnels estiment le budget alloué aux activités de loisirs équivalent à l’année précédente.

Commerces et artisanat

L’intérêt porté par la clientèle sur les produits locaux profite aux commerçants et artisans. Ainsi trois professionnels sur quatre estiment son activité supérieure à l’année précédente. La clientèle française est en hausse. Le panier moyen quant à lui reste équivalent, se portant sur des petits achats.

Perspectives pour le mois de septembre

Les prévisions pour le mois de septembre sont encourageantes. En effet, près d’un professionnel du tourisme sur deux prévoient un niveau d’activité de moyen à bon.

La note de conjoncture détermine les ressentis sur la période écoulée et les tendances du mois à venir à partir de l’opinion des professionnels interrogés. Ces résultats ne peuvent en aucun cas se substituer aux analyses quantitatives et qualitatives. Les résultats présentés sont issus d’une enquête en ligne via la plateforme AriègeStats, menée du 29 août au 09 septembre 2019 sur 786 professionnels (taux de réponse : 28%). Partenaires : Offices de Tourisme, CRT Occitanie

Crédit photo : ©azinat.com

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top