Actualités

Vents violents : en vigilance Orange, l’Ariège panse encore ses plaies du week-end dernier

Alors que Météo France a placé l’Ariège en vigilance Orange « vents violents – phénomène de forte intensité », le département panse encore ses plaies du week-end dernier marqué par de fortes pluies et, déjà, de violentes bourrasques de vent.

Ainsi, la totalité des routes a été remise en circulation, sans restriction, à l’exception des :

– RD 3 « Routes des tunnels », à Lacourt, en raison de la dangerosité due aux d’arbres en surplomb.

– RD 323, au lieu-dit « Cabus » à Saurat : la chaussée a été déstabilisée en raison de venues d’eaux ; le poids autorisé est pour le moment limité à 3,5 tonnes.

– RD 208B, à Olbier : les fortes crues ont créé un affouillement au niveau du pont. Le poids des véhicules est également limité à 3,5 tonnes.

Le reste du réseau départemental a été sécurisé par les personnels de la Direction des Routes Départementales, les bois évacués et les différents éboulements dégagés. Des travaux d’entretien sont encore en cours (broyage du bois, curage de fossé…). Une partie des chantiers devront vraisemblablement être confiés à des entreprises, en complément des interventions menées par les équipes du Département. Le coût des opérations est d’ores et déjà estimé à plus de 70 000 €. Le chiffrage des dégâts est encore en cours d’estimation (murs, ponts, chaussées, accotements…).

Le nouvel épisode devrait donc débuter ce soir avec un pic d’intensité dans la nuit vers 1 à 2 heures du matin. Au plus fort de l’épisode, des « vents d’une rare intensité » sont même annoncés. Sur le secteur montagneux, la violence de ces vents serait de l’ordre de : 180 à 200 km/h en haut des stations de ski, 130 à 150 km/h au bas des pistes, 80 à 100 km/h dans les vallées voire au-delà. De fortes pluies sont également attendues dans le courant de la nuit et en début de matinée.

Le Conseil Départemental de l’Ariège incite les usagers à la plus grande prudence. Il rappelle en outre qu’ils peuvent préparer leurs trajets en se connectant sur le site www.inforoute09.fr. Un serveur vocal d’information routière est également disponible : tél. 05.61.02.75.75.

Situation actuelle par météo France
Le vent de sud a basculé au secteur ouest sur les Pyrénées-Atlantiques, il est à présent beaucoup plus faible. Sur les autres départements, le vent de sud est toujours fort en montagne mais commence à faiblir. Depuis le début de l’épisode, on a observé les rafales maximales suivantes : 147 km/h au pic du midi de Bigorre (2880 m d’altitude), 155 km/h à Maupas (2400 m d’altitude), 158 km/h au Soum Couy (2142m d’altitude), et jusqu’à 207 km/h à Iraty (1427 m d’altitude). On a aussi relevé de fortes rafales dans les vallées et en plaine : dans les Pyrénées-Atlantiques, 111 km/h à Socoa, 98 km/h à Biarritz, 97 km/h à Oloron et à Pau, 76 km/h à Orthez, et même 135 km/h ponctuellement à Bustince. Plus à l’est, on a relevé 140 km/h à Loudervielle (1587 m d’altitude), 148 km/h à Aston (1781m d’altitude), 126 km/h à Adast (400m d’altitude), 101 km/h à Tarbes (65), 93 km/h à Luchon (600 m d’altitude), et 82 km/h près de Foix.
Evolution prévue : 
L’accalmie déjà en cours gagne rapidement l’est de la chaîne dans la matinée, avec des vents qui terminent de basculer au secteur ouest, approchant parfois 80 à 100 km/h sur le piémont, et au sud-ouest 110 à 130 km/h en montagne, puis qui faiblissent plus nettement en cours de matinée.
A noter que ces vents violents s’accompagneront de fortes pluies en fond de chaîne pouvant apporter sur l’épisode 50 à 80 mm, localement 100 à 120 mm sur les hauts bassins des Pyrénées et des Hautes Pyrénées, avec une limite pluie-neige vers 2000 m qui s’abaisse en matinée vers 1700 m. Plus à l’est, les pluies sont plus modérées avec 15 à 30 mm, localement 50 mm.

Source : CD09 et météo France

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top