Santé

COVID-19 stade 3: Point de situation en Ariège au 17 mars

A moins d’habiter sur la planète Mars, ou d’être reclus au fin fond d’une grotte, tout le monde le sait : nous, les français, sommes en confinement depuis ce mardi 17 mars 12h00 et pour quinze jours minimum.

S’il y a quelques jours, à peine une semaine, nous pensions tous que nous pouvions continuer notre vie, sortir dans la rue, aller au travail, aller au cinéma, manger au resto… il faut maintenant se rendre à l’évidence, la situation est grave. Et sans un confinement drastique l’épidémie ne cessera de s’étendre, il n’y aura pas assez de lits en réanimation pour les cas graves et les médecins devront faire des choix déchirants : qui vivra, qui mourra.

Il faut donc être responsable et se confiner.

Selon des modélisations confidentielles, dont le journal Le Monde a eu connaissance, l’épidémie de Covid-19 pourrait provoquer en France, en l’absence de toute mesure de prévention ou d’endiguement, de 300 000 à 500 000 morts.
Précision extrêmement importante : ce scénario a été calculé en retenant les hypothèses de transmissibilité et de mortalité probables les plus élevées, et ce en l’absence des mesures radicales de prévention et d’éloignement social qui viennent d’être prises. Dans ce cas de figure, entre 30 000 et 100 000 lits de soins intensifs seraient nécessaires pour accueillir les patients au pic de l’épidémie : https://www.lemonde.fr

La Préfecture de l’Ariège communique

Il n’y a pas de pénurie de masques :

Les masques seront réservés en priorité pour l’hôpital et la médecine de ville et de campagne, en particulier pour les généralistes et les infirmières.

Des masques seront livrés dans les pharmacies dès demain dans les 25 départements les plus touchés et mercredi pour le reste du territoire national.

La garde des enfants des personnels soignants continue d’être assurée grâce au service minimum de garde mis en place dès lundi en Ariège. Un point a été fait en réunion ce matin avec l’inspecteur d’académie. Une trentaine de lieux d’accueils sont ouverts en Ariège, et les ajustements nécessaires sont réalisés journée par journée.

Les mesures économiques

La préfète de l’Ariège qui a rencontré hier les acteurs départementaux du monde économique rappelle la série de mesures annoncées par le président de la République pour qu’ aucune entreprise quelle que soit sa taille ne subisse la faillite.

  • Un dispositif exceptionnel de report des charges fiscales et sociales, de soutien au report d’échéances bancaires et de garantie de l’État à hauteur de 300 milliards d’euros pour tous les prêts contractés auprès des banques, sera mis en place
  • Pour les plus petites entreprises, tant que la situation durera elles n’auront rien à débourser ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales. Les factures d’eau, de gaz et d’électricité et les loyers de ces dernières devront par ailleurs être suspendus
  • Le dispositif de chômage partiel sera massivement élargi
  • Un fonds de solidarité abondé par l’État et auquel il sera proposé aux régions de contribuersera mis en place pour les entrepreneurs, les commerçants et les artisans

Il n’y a pas de risque de pénurie alimentaire en Ariège, la représentante de l’État appelle chacun à être raisonnable et à faire preuve de civisme.

Les services d’accueil du public de la préfecture de l’Ariège sont fermés au public, les équipes présentes sont entièrement mobilisées sur la gestion de la crise .

Rappel des déplacements autorisés

  • déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
  • déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr) ;
  • déplacements pour motif de santé
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ;
  • déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

Il vous faudra alors fournir

Une attestation de déplacement dérogatoire à Télécharger ici : Format pdf [0,04 MB] ou sur papier libre

Et dans le cas d’un déplacement professionnel un justificatif de déplacement professionnel à remplir par votre employeur à Télécharger ici : Format pdf [0,03 MB] ou sur papier libre

Les forces de police et de gendarmerie d’Ariège procèderont à des contrôles et la violation des prescriptions pourra faire l’objet d’une contravention d’un montant de 135 €.

Fermeture à compter de demain des frontières de l’Union européenne à l’égard des pays non européens. Les déplacements avec la Suisse et le Royaume-Uni seront préservés. Cette mesure prendra effet mardi midi, pour une durée de 30 jours qui pourra être étendue.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top