Art et Culture

Le Département conforte son soutien aux structures culturelles référentes de l’Ariège

Les conseillers départementaux réunis en commission permanente se sont prononcés sur les aides à plusieurs acteurs culturels référents du territoire ariégeois pour l’année 2020, confortant le soutien du Département à ces structures malgré les annulations de nombreux rendez-vous du fait de la crise sanitaire.

Art’Cade, située à Sainte-Croix Volvestre, labellisée par le Ministère de la Culture comme « scène de musique actuelle » (SMAC) bénéficie ainsi d’une aide de 58 800 €. 12.400 € ont été octroyés à l’association Fil en Trope, qui orchestre le festival MiMA en lien avec sa programmation annuelle, notamment en raison du processus de labellisation engagé au titre des Arts de la Marionnette. Un montant de 264 000 € est également alloué à l’Estive Scène nationale de Foix et de l’Ariège, lieu de production et de diffusion artistique de référence nationale du spectacle vivant tout au long de l’année en l’Ariège.

Enfin, l’Atelier Régional des Pratiques musicales Amateurs d’Occitanie (ARPA) et l’Ensemble Instrumental de l’Ariège (EIA), consacrées à la promotion et l’accompagnement, la diffusion et la formation des pratiques artistiques dans le département, bénéficieront respectivement de 5 440 € et 48 000 €.

Le Conseil Départemental de l’Ariège accompagne ces structures dites « référentes » pour leurs missions de facilitation de l’accès à la culture et de mise en réseaux des acteurs culturels, sur l’ensemble du territoire ariégeois et plus particulièrement au bénéfice des plus jeunes.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Art et Culture