SantéUNE

Un Test Salivaire sur le Covid-19 produit en Ariège !

BioMérieux annonce l’extension du marquage CE de son test de diagnostic de biologie moléculaire ARGENE® SARS-CoV-2 pour inclure des échantillons de salive.

bioMérieux, un leader mondial dans le domaine de diagnostic in vitro, a annoncé l’extension de sa gamme ARGENE® pour détection du SRAS-CoV-2.

En complément des échantillons sur écouvillon nasopharyngés, le
Le test PCR en temps réel SARS-CoV-2 R-GENE® singleplex peut désormais être utilisé sur la salive et écouvillons oropharyngés (gorge) pour la détection du virus en cause de la COVID-19. Ce développement permet d’optimiser les flux de travail du laboratoire.

Le test SARS-CoV-2 R-GENE® marqué CE couvre les trois types d’échantillons ci-dessus. Ce qui permet à bioMérieux de répondre à la recommandation émise par l’Autorité pour la Santé (HAS) le 18 septembre 2020, qui encourage l’utilisation d’écouvillons de salive pour tester les personnes symptomatiques pour lesquelles il est difficile ou impossible
utiliser des écouvillons nasopharyngés.

«Fidèle à son engagement de lutter contre la pandémie de COVID-19, bioMérieux a tenu compte des besoins des laboratoires. Élargir l’utilisation du test moléculaire ARGENE® pour inclure des échantillons de salive sur écouvillon rendra le test plus acceptable pour de nombreux patients, et
facilitera la performance
», a déclaré François Lacoste, vice-président exécutif, R&D.


L’élargissement du marquage CE incluant les échantillons de salive et d’écouvillons oropharyngés a fait l’objet d’une déclaration auprès de l’Agence nationale du médicament et des produits de santé Sécurité (ANSM). Ce nouveau type d’éprouvette est désormais mentionné dans la liste des essais autorisés par la direction générale de la santé française.

De plus, la société publiera bientôt un test à haut débit pour la détection des virus grippaux A et B et du SRAS-CoV-2, y compris un contrôle pour vérifier la qualité de l’échantillon. Il sera disponible en Europe et dans les pays
qui reconnaissent le marquage CE.

Ce nouveau test fera partie du même kit de test pour la détection de deux autres agents pathogènes qui circulent souvent pendant les mois d’hiver, le RSV (virus respiratoire syncytial humain) et le HMPV (métapneumovirus humain).

À propos du test ARGENE® SARS-COV-2 R-GENE®:

Comme pour tous les tests de la gamme ARGENE®, le test SARS-COV-2 R-GENE® est un test ouvert, ce qui signifie qu’il peut être effectué par n’importe quel laboratoire utilisant la technologie PCR sur la plupart
plates-formes d’extraction et d’amplification d’acides nucléiques disponibles dans le commerce.

Les résultats sont livrés en 4 à 5 heures, et un grand nombre d’échantillons de patients peuvent être traités simultanément.

Toute la gamme ARGENE® pour la détection du SRAS-CoV-2 est produite en France à bioMérieux à Verniolle.

À propos de BioMérieux

Leader mondial dans le domaine du diagnostic in vitro depuis plus de 55 ans, bioMérieux est présent dans 44 pays et dessert plus de 160 pays avec le soutien d’un vaste réseau de distributeurs.

En 2019, le chiffre d’affaires a atteint 2,7 milliards d’euros, avec plus de 90% des ventes internationales. BioMérieux fournit des solutions de diagnostic (systèmes, réactifs, logiciels et services) qui détermine la source de la maladie et de la contamination pour améliorer la santé des patients et garantir au consommateur leur sécurité.

Ses produits sont principalement utilisés pour le diagnostic des maladies infectieuses. Ils sont également utilisés pour la détection de microorganismes dans les produits agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
1
J'aime
0
Dubitatif
0
Eric D'azinatTv
Directeur de la publication, promoteur du site web Azinat.com depuis sa création, anime également les rubriques, économie, politique, restauration & gastronomie, ...

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Santé