SolidaritéToute l'actualité

CHIVA : Des cadeaux pour les enfants de Pédiatrie

L’unité de pédiatrie du CHIVA a accueilli de nombreux dons pour ces Fêtes de fin d’année. A l’approche de Noël, des associations et des entreprises ont ainsi apporté du réconfort aux enfants hospitalisés.

L’association « Le sourire de Joris » fait des dons ou des actions au long de l’année et a accentué encore sa présence pour les fêtes de Noël. « Les tricoteuses ariègeoises » ont confectionné des vêtements et en particulier des layettes. Des entreprises de distribution ariègeoises ont donné des jouets, tout en voulant garder l’anonymat.

Une maison d’édition locale a également participé aussi à cet élan de générosité. « La belette et le hérisson», dirigée par Magali Chènevière, a apporté au service Pédiatrie une vingtaine d’exemplaires de son dernier ouvrage : « Un Noël pas comme les autres. » Une BD 100% ariègeoise et solidaire puisque l’éditeur offre une BD à des associations pour chaque BD achetée.

Les équipes de pédiatrie et plus largement l’ensemble des agents du Chiva sont heureux de cette mobilisation pour les enfants hospitalisés. En cette année de crise sanitaire, d’autres associations comme « Les blouses roses » ou les clowns « Ravioli » n’ont pu, hélas, intervenir auprès des enfants, mais reviendront dès la fin de l’épidémie. Pour la pédiatrie, toutes ces initiatives sont la marque de la reconnaissance pour son travail quotidien auprès des familles.

Photo : l’équipe de pédiatrie a reçu Magali Chènevière et les livres pour les enfants.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
2
J'aime
1
Dubitatif
0
Silly
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Solidarité