Haute Ariège

Haute-Ariège : un budget de solidarité et de relance, sans augmentation d’impôts

C’est dans la salle du cinéma du Casino d’Ax-les-Thermes que le Conseil Communautaire s’est réuni le 13 avril dans le respect des protocoles sanitaires en vigueur, pour une séance essentiellement consacrée à l’adoption des budgets primitifs 2021.

Les membres du Conseil ont d’abord accueilli avec émotion leur nouveau collègue, David Huez, élu maire d’Appy. Les élus lui ont octroyé l’ensemble des mandats dont disposait son prédécesseur Yves HUEZ prématurément décédé au mois de décembre 2020.

Fortement marqués par l’épidémie de la Covid-19 et les valeurs de solidarité, les budgets de la CCHA n’en demeurent pas moins solides, sans augmentation d’impôts pour la 5ème année consécutive, soit depuis 2016.

Ainsi, et consolidés, les budgets de la CCHA et de ses structures annexes, votés à l’unanimité, représentent 29 632 254 euros en section de fonctionnement, et 26 034 615 euros en section d’investissement dont plus de 18,5 millions d’euros de dépenses réelles

« Nos finances sont saines et responsables. C’est le fruit d’une gestion rigoureuse et responsable, qui permet néanmoins d’engager les opérations importantes que nous avons inscrites dans le projet de territoire de la Haute-Ariège », a indiqué Alain Naudy.

Cette gestion permet de maintenir des services publics de proximité et de qualité aux populations, tout en investissant massivement un peu partout sur l’ensemble du territoire, pour créer des emplois, se loger, se déplacer et pour améliorer le cadre de vie.

« Je reste pour autant très prudent » a déclaré Alain NAUDY. Les dotations décidées par l’État pour compenser ses décisions d’allègement des impôts de production au profit des entreprises, et de la suppression de la Taxe d’Habitation, se traduisent par une perte significative de notre autonomie financière.

Cette situation rendra donc le budget de la CCHA, fortement dépendant des dotations que l’Etat voudra bien lui verser.

Les budgets reflètent également une solidarité territoriale à travers tous les dispositifs d’aides au monde économique et touristique, au tissu associatif et aux aides à la personne qui sont maintenus.
C’est à l’unanimité que les élus ont également choisi d’apporter leur soutien à hauteur de 102 000 € au profit de la commune d’Ax-les- Thermes, particulièrement touchée par la forte baisse d’activités liées au ski, au thermalisme, au thermoludique et activités du casino.

Sur le volet des ressources humaines, et dans la continuité du dialogue social entrepris depuis 2017, les élus ont notamment adopté les Lignes Directrices de Gestion (LDG) définissant la politique RH de la collectivité pour la durée du mandat, et l’augmentation de la participation de la CCHA à la protection sociale de ses agents.

« La crise sanitaire fait peser un lourd tribu ‘social’ à la CCHA. Les équipes sont soumises à de rudes épreuves depuis le mois de mars 2020. « Nos décisions de solidarités doivent aussi les concerner » a expliqué le Président Naudy.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Haute Ariège