SolidaritéToute l'actualité

Foix aux couleurs arc-en-ciel le 17 mai

Pour la première fois, le Château de Foix sera illuminé aux couleurs Arc-en-ciel les nuits des 16 et 17 mai 2021. Un symbole fort émis par le Département envers  la communauté LGBTQI+.

Dans le cadre de la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, les bénévoles de l’association Lune et l’Autre aidé.e.s par les passant.e.s déploieront symboliquement  le drapeau Arc en ciel (40 m x 10 m) sur le Cour des Allées Villote, en plein cœur de la ville de Foix, en soutien aux personnes victimes de discriminations en raison de leur orientation sexuelle ou leur identité de genre et de toutes discriminations

Reconnue d’intérêt général, l’association “LUNE ET L’AUTRE”, existe depuis 10 ans sur le département et a pour mission de lutter en faveur de l’égalité des droits et contre les discriminations des personnes LGBTQI+.

L’Association LUNE et L’AUTRE, devait organiser la 10ème Edition de la « Snow Gay », prévue en mars 2021. Comme en 2020, malheureusement, elle dû être annulée et reportée en 2022.

Un beau projet culturel précédant le 17 mai devait aussi avoir lieu, Expositions, Cinéma Films/Documentaires, rencontre et débat avec la jeunesse. Malheureusement le 19 mai n’étant pas le 15 mai et le 15 mai n’étant pas la date retenue pour une réouverture des lieux culturels, ce projet a dû être également annulé.

« Ne souhaitant pas pour autant sombrer dans l’oubli, nous avons préféré rebondir  » explique Daniel Devergnies président de l’asociation.

« Parce que nous sommes engagés, avec mon équipe, nous avons décidé d’organiser  sur la journée du 17 Mai prochain « Journée mondiale de la lutte contre l’Homophobie et la Transphobie », une action de sensibilisation par un rassemblement et le déploiement symbolique de notre grand drapeau Arc en Ciel, sur le cours des allées de Villote à 18h00. Celui-ci sera porté à force de bras, par les membres de l’association, soutenu et  rejoint nous l’espérons fortement par un public en nombre, par une présence représentative des forces vives du département ainsi que de la presse locale pour en faire l’écho. (Le tout en respectant les mesures sanitaires du moment, dont le port du masque et la distanciation).

Seul le son continu des « sifflets de survie » qui seront remis à chaque participant, feront office de discours.

Partout, sans relâche, nous devons combattre la barbarie homophobe.

Des vies sont en danger, sauf si nous nous battons pour qu’il en soit autrement, sauf si nous parlons pour dévoiler l’impensable, nommer l’innommable, sauf si nous demandons à nos dirigeants d’élever la voix, sauf si les femmes et les hommes vont au secours de ceux qu’on persécute. »

17 mai, Journée mondiale de la lutte contre l’Homophobie et la Transphobie depuis 2005

Cette date symbolique a été choisie pour commémorer la décision de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de 1990 de supprimer l’homosexualité de la liste des maladies mentales.

L’homophobie est le mépris, le rejet, ou la haine envers des personnes, des pratiques ou des représentations homosexuelles ou supposées l’être. L’homophobie englobe donc les préjugés et les discriminations, et cela peut se manifester par de la peur, de la haine, de l’aversion, du harcèlement, de la violence ou encore de la désapprobation intellectuelle intolérante envers l’ensemble de la communauté LGBTQI. L’homophobie peut aller jusqu’au meurtre, ou à la condamnation à mort institutionnalisée, notamment dans certains pays africains et du Moyen-Orient.

La transphobie est une aversion envers les personnes transgenres qui peut se traduire par l’expression d’une hostilité à leur égard. Elle peut se manifester par des violences physiques, verbales et des comportements discriminatoires.

Dans le cadre de cette commémoration et à juste titre, dans de nombreux pays et villes, sont organisées des actions de sensibilisation portées par les Associations représentatives de la communauté LGBTQI+ et le plus souvent soutenues par les pouvoirs Public en place.

En Ariège, le succès de ce projet repose grâce à plusieurs facteurs:

  • La Région Occitanie et le Département de l’Ariège pour leur partenariat et soutien  en communication.
  • Le Conseil Départementale de l’Ariège pour l’éclairage de nuit du Château de Foix aux couleurs Arc en Ciel pendant deux nuits.
  • Le soutien de la DILCRAH (Direction Interministérielle à la Lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti LGBT) qui suit de près nos engagements.
  • Le bénéfice du soutien et d’un accompagnement avec l’association PRIDE Toulouse,
  • La fidélité et l’engagement de nos membres actifs et bénévoles sur lesquels reposent la concrétisation et la faisabilité de nos actions.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
5
Chouette
3
J'aime
3
Dubitatif
4
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Solidarité