Environnement

Gestion estivale des prélèvements d’eau sur le bassin versant Hers-Ariège

La situation exceptionnelle de ce printemps 2021, marqué par une sécheresse record, a entraîné une baisse généralisée du débit des cours d’eau non réalimentés, qui se poursuit en ce début d’été.

Les cours d’eau du territoire sont sous surveillance étroite et ont atteint pour deux affluents de l’Hers-vif, le Countirou et le Douctouyre, des valeurs très faibles pouvant mettre en péril la vie des écosystèmes aquatiques.

En conséquence et au regard de cette très faible hydrologie, les prélèvements en eau dans le Countirou sont interdits totalement et les prélèvements sur la partie amont du Douctouyre, depuis sa source jusqu’à Dun, sont restreints à 50 % (irrigation autorisée un jour sur deux) selon les modalités précisées dans l’arrêté préfectoral du 26 juillet 2021.

Ne sont pas concernés par ces restrictions, les prélèvements opérés pour l’adduction d’eau potable, la lutte contre l’incendie, l’abreuvement des animaux, les piscicultures et les parcs à volailles.

Au regard de la situation météorologique chaude et sèche, les services de l’État resteront vigilants tout au long de la période estivale qui pourrait nécessiter la mise en œuvre de nouvelles restrictions.

Une vigilance de tous est requise afin d’avoir une gestion cohérente de la ressource. Ainsi, concernant l’alimentation en eau potable, une utilisation raisonnée est toujours indispensable pour ménager les ressources.

Source : Préfecture de l’Ariège

Photo à la Une : Montbel 2019©azinat.com

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
4
Chouette
0
J'aime
3
Dubitatif
3
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Environnement