Les ariégeois ont de l'humourSantéUNE

Pass sanitaire : entre coups de gueules et incompréhension dans la restauration !

Vous l’avez tous vu ! Le coup de gueule de Jason Lacube sur les réseaux sociaux et notre dessinateur également, personne ne l’a manqué. L’illustre animateur de la Maison Lacube s’insurge contre l’imposition d’un contrôle sanitaire à l’entrée de son établissement avec force et conviction

A chacun son métier en tout cas il semble que ce ne soit pas celui des restaurateurs qui, même si la menace de fermeture pour cause covid les attends, si la quatrième vague annoncée est aussi forte qu’elle l’est en nombre de cas et qu’elle incite la puissance publique à fermer de nouveau leurs établissements.

Certains ont été plus discrets, mais tous sont un peu gênés aux entournures pour faire la police dans leur établissements, comme Bernard Garcia de la Maison des Consuls qui nous a envoyé ce week-end « son billet d’humeur à lui » et toujours en invoquant une erreur de métier…

 » Gendarme c’est un métier ! ce n’est pas celui des restaurateurs, cafetiers et hôteliers !

Dans quelques jours nous devrons faire appliquer à nos personnels et clients, un protocole sanitaire très contraignant

Bien que persuadé du bien-fondé de la vaccination, ce n’est pas pour autant que j’adhère aux dispositifs d’obligation de faire appliquer contre le gré, des personnes qui demeurent libres de leur choix.

Au-delà des dispositifs techniques qui seront de toutes façons difficiles à appliquer restent le problème des convictions intimes de chacun, et un employeur reste désarmé devant un refus catégorique de salariés avec des procédures de mise à pied que nous n’avons pas envie d’appliquer en pleine saison, d’autant plus que la pénurie de personnel de notre secteur s’aggrave d’année en année.

Mesdames et Messieurs les élus de la république, et fonctionnaires préfectoraux, devant cet état de fait, ou l’Etat se défausse, sur les chefs d’entreprises, merci répondre à cette question :

Devons-nous fermer nos établissements et qui en assume les conséquences ?

BERNARD GARCIA

Gérant de société hôtelière et de tourisme »

Bref tout ceci devrait faire du bruit, nous qui croyions qu’après le tour de France et ses routes fermées, les élections régionales, la pente douce de l’été pouvait commencer …

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
6
Chouette
0
J'aime
2
Dubitatif
4
CIRE
Né en 1971, Cire a commencé à dessiner très tôt dans les marges de ses cahiers. A dix-huit ans, il débute des études d'Architecture. Diplômé en 1998, il travaille pendant deux ans en cabinet d'Architecture. Sa voyante lui ayant prédit une carrière brillante dans l'illustration et la bd («vous serez plus admiré qu'Hergé et Zep réunis, voilà, ça fera 350 francs») il se lance en free-lance en 2001. En 2005, sa voyante lui dit de mettre sa page en ligne sur «le web» (« ... ça fera 75 euros ... »).

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.