Tourisme et loisirsUNE

Tourisme en Ariège : Une activité correcte pour un mois de novembre

Le mois de novembre est généralement le mois le plus calme de l’année, entre la fin de la saison estivale et le début de la saison hivernale. Rappelons en premier lieu, que cette année se démarque de l’année précédente. En effet, cette période était marquée par la mise en place du second confinement dès le 28 octobre jusqu’au 15 décembre 2020 mettant à l’arrêt l’activité touristique.

Cette année, les vacances de toussaint, à cheval entre le mois d’octobre et celui de novembre, ont quelque peu dynamisé l’activité selon les secteurs. A l’issue des vacances, de nombreux professionnels ont pris quelques jours de congés et fermés leur établissement afin d’être prêts pour la saison hivernale.

9% des professionnels jugent l’activité élevée, 52% moyenne et 35% faible

Les hébergeurs relèvent une activité correcte puisque les 2/3 jugent leur activité de moyenne à élevée par rapport à une année classique. Les sites de visites, portés par la clientèle individuelle et groupe durant les vacances scolaires, sortent leur épingle du jeu avec près des 2/3 des gestionnaires qui évaluent son activité équivalente à supérieure à une année classique. A contrario, les 2/3 des gestionnaires d’activités de loisirs estiment leur activité faible pour ce mois de novembre avec une météo maussade qui n’a pas été en leur faveur.

Une clientèle française et de proximité

La clientèle individuelle et française compose la grande majorité de la clientèle présente sur ce mois de novembre. La première semaine du mois correspondant aux vacances scolaires a attiré une clientèle familiale et groupe. La clientèle originaire de la région Occitanie représente près de 3/4 de la clientèle (74%). La Haute-Garonne et la clientèle locale ariegeoise sont les plus présents (32% pour la Haute-Garonne et 21% pour l’Ariège). Ils sont suivis par la clientèle en provenance de l’Aude (9%). A noter que 5% de la clientèle est originaire de la Gironde.

Perspectives pour le mois à venir

28% des professionnels estiment le niveau de leur activité de moyen à bon pour le mois de décembre. Les professionnels restent fébriles quant aux mois à venir. En effet, le contexte sanitaire et les incertitudes qui y sont liées rendent difficiles les projections. Les hébergeurs ont d’ores et déjà enregistré plusieurs annulations pour le mois de décembre.

Toutefois, la neige est présente et une partie des stations ont pu ouvrir dès le 04 décembre (station Ax-3- Domaines, Espace nordique de Beille et pré-ouverture pour la station des Monts d’Olmes).

La note de conjoncture détermine les ressentis sur la période écoulée et les tendances du mois à venir à partir de l’opinion des professionnels interrogés. Ces résultats ne peuvent en aucun cas se substituer aux analyses quantitatives et qualitatives. Les résultats présentés sont issus d’une enquête en ligne menée du 28 novembre au 07 décembre 2021 (taux de réponse : 22%). Partenaires : Offices de Tourisme, CRTL Occitanie

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
3
J'aime
0
Dubitatif
1
Laurence d'AzinatTv
Rédactrice principale sur Azinat.com, Laurence réalise au quotidien des reportages sur les produits et recettes du terroir ariégeois.

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Tourisme et loisirs