CouseransTraditionUNE

Une très belle fête pour les 100 ans des Biroussans et la nuit du Trad

L’édition 2021 des très attendues « Nuit du Trad’ », qui coïncidait aussi avec le centenaire des Biroussans, a eu lieu les 5 et 6 novembre à Saint-Girons dans un Parc des Expositions chauffé à blanc. Les Biroussans s’associaient pour l’occasion à Art’Cade pour un week-end complet autour de musiques traditionnelles et contemporaines.

De la musique qui fait taper du pied, qui se danse seul, en couple, en ronde ou en chaine ou qui s’écoute tout simplement.

L’édition 2020 n’ayant pu avoir lieu, l’impatience était là. D’autant que le groupe Les Biroussans célèbrait cette année son centenaire. Une nouvelle fois, l’équipe de bénévoles a tout mis en œuvre pour que la fête soit aussi belle que populaire.

La « Nuit du Trad’ » a donc pris cette année une couleur un peu particulière.

Les diverses manifestations liées au centenaire (bals, spectacles, expositions, concert, bonne tablée, le tout dans le respect des mesures sanitaires…) ont été riches de retrouvailles, ainsi que la programmation pétillante d’un excellent cru. Et un anniversaire dignement fêté, démonstration de la capacité de l’association à porter la culture traditionnelle dans le monde d’aujourd’hui.

Pour l’occasion, elle s’est associée à Art’Cade pour un week-end complet autour des musiques traditionnelles et contemporaines.

« Après deux années d’annulation, nous sommes complétement satisfaits tant au niveau de la fréquentation avec 400 danseurs que des 5 groupes invités exceptionnellement pour marquer cette édition », savoure Monique Seillé, l’une des vice-présidentes du groupe des Biroussans. Elle souligne encore « la participation exceptionnelle des bénévoles, puis les surprises comme autant de temps forts au long de la soirée. L’intervention des Amis du Barlonguère, le partage de l’énorme gâteau, ces interludes festifs animées par les Biroussans ».

Un bel anniversaire donc pour les Biroussans. « Tous nos évènements depuis mai sont animés par cette célébration avec la Sent Joan, l’exposition de photos, celles des costumes traditionnels ou encore ce grand bal lors d’Autrefois le Couserans. » Marque de fabrique, presque un devoir de mémoire, la perpétuer et la transmettre. Ode au partage autour des produits terroir, marqueur d’un attachement à cette identité locale forte. Le tout sous le sceau du mélange, de l’intergénérationnel reflet des Biroussans mêlant jeunes et anciens.

Avec un week-end débuté la veille avec une soirée Art’Cade, la scène de musiques actuelles, lien entre modernité et traditions, toujours populaires. « Entre rites et traditions ou la culture vivante bien actuelle, nous défendons la culture occitane, de la culture traditionnelle actuelle en somme », conclut Myriam Llop, autre bénévole. « Groupe d’art et traditions populaires sur divers champs plus larges de la recherche à la préservation, des outils et habits, des écrits mais bien inscrit dans le mouvement folkloriste. Nous revendiquons ces deux volets qui constituent le groupe tel qu’il existe dans sa forme actuelle ».

En témoignent les différents stages de danse ou de pratique du Hautbois, de musique et de langue proposés vers les adultes et les enfants.

Les Biroussans sont à retrouver sur Facebook et le site internet des biroussans.fr

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles:Couserans