EnvironnementToute l'actualité

Le réemploi s’invite dans les déchèteries du SMECTOM

Depuis le 2 mai, le SMECTOM du Plantaurel lance un nouveau dispositif de réduction des déchets dans trois de ses déchèteries avec l’ouverture de zones de réemploi.

Objets inutilisés ou en bon état de marche ; ils sont encore trop nombreux à être jetés à la poubelle ou à être apportés en déchèterie. Alors, pour stopper la progression de ces déchets dits « occasionnels », le SMECTOM ouvre dans trois de ses déchèteries des espaces dédiés au réemploi, en partenariat avec les acteurs associatifs locaux.

Les usager·es peuvent y déposer les objets réutilisables ou facilement réparables. Les familles de produits acceptées concernent le mobilier, la vaisselle, les bibelots, les outils, les appareils électriques et électroniques, ou encore, les articles de loisirs. Un doute sur l’état de son objet ? Des agent·es valoristes présent·es sur site guideront et renseigneront les usager·es lors des dépôts.

La récupération, la réparation et la revalorisation sont ensuite confiées aux recycleries du territoire :

  • Emmaüs collecte les objets et appareils déposés dans les déchèteries de Villeneuve d’Olmes et prochainement Varilhes.
  • La Ressourcerie de Foix ceux déposés dans la déchèterie de Foix.
  • La Ressourcerie de Les Bordes sur Arize ceux du conteneur situé sur la déchèterie de Les Bordes sur Arize.

Remis en état, les objets et appareils collectés par les associations seront vendus dans leurs magasins. Ces partenariats permettent ainsi au SMECTOM de soutenir les acteurs locaux qui s’engagent dans la prévention des déchets, de renforcer les filières de l’économie circulaire sur le territoire, tout en réduisant le volume de déchets traités.

Enfin, la réduction, le réemploi et l’amélioration du tri des déchets occasionnels font parties des objectifs à atteindre d’ici 2025 que se sont fixées les Collectivités membres du SMECTOM dans le Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés :

  • Atteindre le seuil de 10% des déchets d’équipement, métaux, bois et électriques réemployés.
  • Une réduction de 6kg de déchets occasionnels par an et par habitant·e est attendue d’ici 2025 par l’amélioration du tri des déchets et la mise en place, entre autres de solution de réemploi.
  • Atteindre 690 tonnes des déchets occasionnels réorientés vers le ré-emploi, le don ou la vente d’occasion.

 

 

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
2
J'aime
1
Dubitatif
0
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Environnement