L'invité.e de la semaine

Henri Nayrou, invité de la semaine sur Azinat.com TV

Le président du Conseil Départemental de l’Ariège vient cette semaine sur le plateau d’Azinat.com TV parler de l’année écoulée qui s’est soldée par le décès brutal de deux amis, les mouvements sociaux et des dossiers importants pour l’Ariège. Henri Nayrou espère pour l’Ariège une année 2019 plus apaisée…

Henri Nayrou rappelle que le département concerne toutes les années de la vie ; de la jeunesse, au collège au social jusqu’à la fin de sa vie et la vie de tous les jours.

Le grand dossier de l’Ariège est bien entendu l’opération Ariège THD (Très Haut Débit) avec la connexion de toute l’Ariege au haut-débit « une action déterminante pour la démographie de l’Ariège« 

Henri Nayrou déplore le décès de deux grandes personnalités qui ont fait de grandes choses pour l’Ariège ; Alain Fauré qui a été député et André Rouch élu de la bastide de Sérou et président du PNR.  » c’est un voile de tristesse sur l’année 2018 qui pour autant a été une année en tant qu’élu très prolifique« 

Pour 2019, le THD sera encore une fois l’opération structurante pour l’Ariège et verra les premiers raccordements au mois de Mars. « Tout le monde voudra être servi et au plus tôt c’est le genre humain, après les gens comprennent qu’il y a les lois de la distance et que tout le monde ne pourra pas être raccordé en même temps. Je crois fortement au THD comme éléments déterminant pour l’Ariège ; on la qualité de vie, on aura la connexion au monde entier pour accompagner la croissance démographique du département, même si pour le moment la poussée est relativement discrete »

L’histoire de l’Ariège est aussi son avenir

Le château de Foix va devenir la pièce maitresse du tourisme historique ariégeois, les travaux qui ont commencé depuis déjà quelques mois après le déménagement du palais de justice verra offrir en 2019 une nouvelle offre et de nouveaux aménagements. Le palais des gouverneurs où ont habité les comte de foix verra ce qui se fait de mieux en France , on espère dépasser les 100 000 visiteurs par an. « On va irriguer l’Ariège historique comme la Cité de Mirepoix et les grottes de préhistoriques grace à ce phare qui sera en grand avantage pour notre département.

Le tour de France sera également l’incontournable de cet été après l’ouverture du chateau prévue au début du mois de juin. On va proposer une étape « Cathare » qui passera par Montsegur, Roquefixade, Château de Miglos, Montréal de Sos et le Château de Foix pour finir avec l’arrivée au Prat d’Albi.

Henri Nayrou revient sur les mouvements sociaux car les élus du département avaient été mécontents de la baisse des dotations et des budgets en 2018. Pourtant le département gère bien et n’a pas de leçon à recevoir de l’Etat ; « nous sommes ariégeois, on attache pas les chiens avec des saucisses » pour affirmer qu’en Ariège on sait qu’un sous est un sous et qu’on fait attention à la dépense, et malgré ça on nous a empêché de mettre les 1,6 millions d’euros que nous souhaitions pour l’aide aux Ariégeois.

Je ne regrette pas d’avoir voté pour le président Macron

« Je ne regrette pas d’avoir voté pour le président Macron pour ce que j’ai voté, mais il a oublié dans son action, et depuis qu’il est au pouvoir, les collectivités locales et les territoires. On ne peut pas présider la France sans les corps intermédiaires et ne pas porter une attention particulière à ceux qui en ont le plus besoin.« 

« Le mépris de caste choque le rural que je suis !  »

« Le mépris de caste choque le rural que je suis !  » Ce n’est pas Mai 68, mais on en est pas loin, en tout cas c’est le sentiment d’Henri Nayrou, il souhaite que le Grand débat puisse apporter des solutions et il s’amuse quand aujourd’hui le président et son équipe qui ont répété à vouloir qu’ils avaient été élus pour une certaine politique soient dans l’obligation, après la colère des Gilets Jaunes, d’écouter enfin les territoires et les élus proches du terrain pour essayer de répondre aux attentes des citoyens !

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top