Art et Culture

« La passion et l’engagement » de la Sauce du Casino et de l’OCH salués par les élus

Outil culturel, fruit d’une volonté politique, « le cinéma le Casino de Lavelanet peut s’enorgueillir des partenariats noués avec la Sauce du Casino et l’Orchestre de Chambre d’Hôte (OCH) »a indiqué le maire Marc Sanchez à l’heure de signer les conventions avec les deux associations représentées par Jeanine Médina pour la Sauce et Jean-Paul Raffit pour l’OCH..

« Ces conventions figent dans le marbre nos collaborations » a glissé Marc Sanchez remerciant et saluant ces deux associations pour «le travail effectué avec passion et engagement. Notre cinéma », a-t-il poursuivi, « est un lieu de culture et d’image qui fonctionne bien, tout au long de l’année, sept jours sur sept, et qui peut s’appuyer sur vos compétences. Ville d’histoire, de mémoire, Lavelanet est aussi Ville de cinéma et nous avons l’intention de le faire savoir en créant un lieu dédié à Georges Méliès dont la famille est originaire de Lavelanet. »Jacques Vergnes directeur du Casino soulignant : «la vraie dynamique, le travail remarquable effectués par les deux associations », et concluant : « la persévérance est avantageuse qui voit Jean Paul Raffit et l’OCH largement reconnus par l’ensemble des institutions cinématographiques nationales et la Sauce du Casino incontournable localement, porteuse de magnifiques projets dans une Ville de cinéma. » 

Suite aux signatures, le public présent a pu assister au Ciné concert « la Petite marchande d’allumettes », un film de Jean Renoir (1928) accompagné par Jean Paul Raffit (guitare électrique et effets)… ou la métamorphose d’un classique en un poignant poème féerique et tragique, une jolie broderie entre imagination et réalité. 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top