Environnement

Le cadastre solaire est arrivé en Ariège

Avec plus de 1950 heures d’ensoleillement moyen chaque année, le territoire ariégeois a l’ambition de devenir un territoire exemplaire en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de lutte contre le réchauffement climatique.

Cette ambition passe, entre autres, par le développement du solaire. Afin de permettre la mobilisation des acteurs publics du territoire, mais aussi des citoyens, le Syndicat Départemental d’Energies de l’Ariège et le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises ont souhaité́ mettre en place un outil à la disposition de tous pour connaître le potentiel solaire de sa toiture. En effet, ils ont lancé un cadastre solairepour permettre à chaque habitant d’évaluer gratuitement la capacité de la toiture de sa maison, son immeuble, son bâtiment, etc., à produire de l’Energie. IN SUN WE TRUST, start up française a été retenue comme prestataire pour élaborer cet outil.

Concernant son outil de calcul de potentiel solaire et de la rentabilité associée d’un toit, In Sun We Trust s’appuie sur deux acteurs majeurs, experts en leur domaine :

  • L’IGN, Institut national de l’information géographiqueet forestière, qui fournit les données topographiques, ce qui permet de prendre en compte l’ombrage provoqué par les bâtiments voisins, et à terme, par tout type de forme environnante. 
  • Le centre OIE (Observation Impact Energie) des MINES ParisTech, qui fournit les algorithmes ainsi que les données d’ensoleillement brutes (issues du satellite météorologique géostationnaire Meteosat et des relevés Météo France) et qui prennent aussi en compte les ombrages provoqués par le relief lointain.

Le cadastre solaire, c’est quoi ?

Le cadastre solaire est une plateforme web permettant d’évaluer gratuitement le potentiel solaire de la toiture d’une maison ou d’un bâtiment. Grâce à un simulateur, chaque habitant basé sur le département de l’Ariège peut obtenir des informations sur le potentiel de sa toiture.

Comment ça marche ?

Au-delà du recensement des ressources en mètres carrés, le cadastre solaire permet aux propriétaires de savoir combien leur toit peut leur rapporter. 

Pour cela, il suffit d’indiquer une adresse sur le site https://ariege.insunwetrust.solar, ou de cliquer sur une carte, afin d’identifier la capacité solaire d’un toit.

Ce principe cadastral évalue le prix d’une installation photovoltaïque, le volume de production énergétique, les gains sur 20 ans et les économies sur la facture d’électricité des habitants.

Les habitants de l’Ariège pourront bénéficier de conseils en demandant à être rappelés par un spécialiste et auront la possibilité de poser leurs questions par mail ou chat sur le site. Chaque personne intéressée sera accompagnée, de la réflexion du projet jusqu’à la réalisation des panneaux solaires et pourra être mis en relation, s’il le souhaite, avec un réseau d’installateurs certifiés et référencés selon un processus très strict.

Que peut-on faire avec le solaire produit par les panneaux.

  • Produire de l’eau chaude grâce à la chaleur des rayons du soleil avec des panneaux solaires thermiques, le plus souvent pour l’eau chaude sanitaire.
  • Produire de l’électricité́ en captant la lumière du soleil avec des panneaux photovoltaïques.

Il est possible alors de :

* Revendre la totalité́ de l’électricité́ produite par les panneaux grâce à un tarif d’achat fixé sur 20 ans
* D’auto-consommer pour réduire la facture d’électricité, en économisant ce que votre installation produit. Il est possible également de revendre le surplus d’électricité́ non consommé.

Combien ça coûte ?

L’accès à la plateforme internet est gratuit pour l’utilisateur, et couvre l’intégralité du département de l’Ariège. 

Son financement est assuré par le Syndicat départemental d’Energies de l’Ariège pour 11.600 euros et par le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises pour 5.400 euros . La licence est contractée pour 3 ans.

D’un clic estimez votre potentiel solaire
ariege.insunwetrust.solar

Source : SDE09

1 Comment

1 Comment

  1. Avatar

    Gerouit

    26 avril 2019 at 12 h 04 min

    Le solaire c’est bien, mais équiper une maison d’habitation de panneaux photovoltaïques implique d’avoir à moins de 200 mères un Point d’eau Incendie accessible. (voir le règlement incendie départemental. Tout le monde ne le sait pas.

Leave a Reply

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top