Santé

Désertification médicale : l’Ariège joue la carte de la séduction pour 35 Internes en Médecine générale

Mardi 7 mai, 35 Internes de la Faculté de médecine générale de Toulouse ont été reçus à l’Hôtel du Département à Foix. Henri Nayrou, Président du Conseil Départemental de l’Ariège, orchestrait cette cérémonie organisée dans le but d’inciter les futurs praticiens à s’installer en Ariège à l’issue de leur internat. Il était accompagné des conseillères départementales Marie-France Vilaplana, Martine Esteban, Monique Bordes et Nadège Denjean-Sutra.

Une opération de séduction organisée pour la cinquième année consécutive en partenariat avec le Conseil de l’Ordre des Médecins et le Département médical de la Faculté de médecine, et l’Agence de Développement Touristique Ariège-Pyrénées. Des élus locaux étaient également présents ainsi que des représentants des centres hospitaliers ariégeois, tels les docteurs Legrand et Pichan ou encore le directeur du CHIVA, Jean-Marc Viguier.

Les étudiants, dont les deux tiers exercent leur stage en cabinet libéral, les autres en structures hospitalières, étaient accompagnés de quelques-uns de leur maître de stage. Au-delà de la convivialité de l’accueil (buffet de produits locaux et petits présents), les Internes et les professionnels ont pu échanger sur les difficultés rencontrées aujourd’hui en vue d’installations futures. La problématique du logement est notamment revenue à plusieurs reprises.

Les élus et techniciens du Conseil Départemental présents pour l’occasion ont pris bonne note de ces points et indiqué avoir commencé à travailler sur cette difficulté, conscients qu’il s’agit d’une des clés pour tenter de répondre au phénomène de la désertification médicale en zone rurale.

Source : CD09

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top