Tourisme et loisirs

Lavelanet : Le camping des BonsHommes promeut le retour à l’essentiel

Que de chemin parcouru par Hassan et Shadia Addioui depuis 2011, année où ils assurent l’exploitation du Pré cathare en délégation de service public, l’achat du camping en 2014 et le lancement ces jours-ci de leur marque : «village des BonsHommes au camping le Pré cathare ». Un label valorisant la permaculture humaine, le vivre ensemble. 

Un travail de titan pour le couple, un investissement, mais surtout de la passion. Une passion que l’on sent poindre à chaque intervention d’Hassan, aux nouveaux projets en cours, et à ce label synonyme de patrimoine, de culture, d’enracinement à un terroir. « L’esprit du camping, c’est vraiment l’entraide, le retour à l’essentiel » glisse-t-il, sachant qu’il peut compter sur les 64 résidents à l’année.

Ces derniers se sont approprié les lieux ; potager, poulailler, soins à « Peggy » une cochonne noire recueillie par un des résidents, plantation de fruitiers avec Atout fruits, projet d’une ferme pédagogique… Un vrai air de grande famille souffle là, entre Mirepoix et Montségur, au pied des montagnes. Au village des BonsHommes au camping le Pré cathare, les résidents ont mis en valeur leur pied-à-terre Ariègeois.

Ils ont investi leurs parcelles, jardins, haies, décorations extérieures, tout est mis en œuvre afin de faire du site un petit coin de paradis le long de la Voie verte, du chemin des tisserands cathares, avec vue sur les montagnes et l’emblématique Montségur.

Déposé le 14 mai 2019 auprès de l’INPI le label «village des BonsHommes au camping le Pré cathare » peut s’appuyer sur le comité de pilotage de l’ADEPFO qui soutient les initiatives vertueuses. D’autant que ce label et la future construction de 40 chalets en 2020 (40 de plus en 2022) font pendant à l’opération Grand site de Montségur et à la nécessité de créer un produit touristique extérieur indispensable au développement touristique.  

Déposé le 14 mai 2019 auprès de l’INPI le label «village des BonsHommes au camping le Pré cathare » peut s’appuyer sur le comité de pilotage de l’ADEPFO qui soutient les initiatives vertueuses. D’autant que ce label et la future construction de 40 chalets en 2020 (40 de plus en 2022) font pendant à l’opération Grand site de Montségur et à la nécessité de créer un produit touristique extérieur indispensable au développement touristique.  

Hassan Addioui, ambassad’air des Portes Ouvertes euro-méditerranéennes

Hassan et Shadia auraient pu s’arrêter là. Mais non. Le couple sensible à la question du repli identitaire a décidé de soutenir DefisMed, une association créée en 2009 de la volonté de professionnels expérimentés de regrouper leurs compétences pour doter l’ensemble des acteurs en Méditerranée engagés dans la préservation du patrimoine naturel et culturel de dispositifs en intelligence participative.

Dans le domaine du tourisme durable que Desfimed promeut, une initiative VERTueuse est en cours ; une opération qui aura lieu le 13 octobre 2019 et qui vise à mettre en avant un lieu où l’homme et la nature cohabitent de manière ingénieuse. Respect de l’environnement, plus-value sociale, patrimoine, qualité de l’offre, tout contribue à faire du village des BonsHommes au camping le Pré cathare un digne ambassad’air des Portes Ouvertes euro-méditerranéennes.

En cours de création pour ce DéfisMed, un plan d’eau d’agrément reprenant la forme de la Méditerranée et huit pavillons (France, Algérie, Maroc, Tunisie, Italie…), mettant en avant la culture, le patrimoine et la gastronomie de ces pays. Hassan et Shadia concluant : « le lancement de notre marque et le dynamisme du projet DéfisMed a créé un sentiment d’appartenance au village des Bonshommes, et produira des ambassadeurs fiers et actifs». 

Village des BonsHommes au camping le Pré cathareRue Jacquard, 09300 Lavelanet. 05 61 01 55 54

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top