Environnement

Christine Téqui engage sans tarder les réflexions sur la transition énergétique et l’utilité sociale

Quelques jours à peine après avoir présenté la composition et les grands principes de la Commission Prospective lors de la séance plénière du 9 janvier, Christine Téqui, Présidente du Conseil Départemental de l’Ariège, a procédé à l’installation du nouvel outil de gouvernance dont elle avait annoncé la naissance dès son élection à la présidence le 8 novembre dernier.

C’est donc sans perdre de temps que Christine Téqui entendait engager les travaux avec les Conseillers Départementaux concernés par les deux premières thématiques inscrites à l’ordre du jour de la Commission Prospective, la transition énergétique et l’utilité sociale. Objectif : définir des plans stratégiques et encadrer les actions à venir de la collectivité, au plus près des besoins et attentes des Ariégeois.

La Commission Prospective se compose donc de deux groupes de travail, qui réunissent des élus du Groupe Majoritaire ainsi que des Conseillers Départementaux des groupes ESA et RIM-DVD-DVG. Dans les prochains jours, différents partenaires seront également associés à la démarche afin d’enrichir les réflexions de l’expertise des acteurs locaux de l’agriculture, de l’urbanisme, de l’emploi, etc.

Routes, bâtiments, cadre de vie, gestion de la ressource en eau, des déchets mais aussi insertion, protection des personnes vulnérables, autant de thématiques qui figurent donc au premier rang des préoccupations de la Commission Prospective et des Conseillers Départementaux.

Et Christine Téqui de donner le ton : « Je préviens que cette commission ne sera pas une usine à gaz, nous n’allons pas refaire le monde mais nous devons revoir nos politiques. J’aime ce qui est simple et efficace. Au travail ! ».

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top