Histoire et Patrimoine

Faut-il attendre la fin des Saints de glace pour faire son potager ?

Selon le dicton populaire, tout jardinier qui se respecte doit se méfier des gelées tardives qui peuvent arriver jusqu’à fin mai. Mieux vaut donc patienter un peu avant de planter. 

En référence à des croyances populaires, les Saints de glace marquent la fin de la période de froid pour le jardin. Planter après ces trois jours de mai serait donc la clé pour un bon potager d’été.

St Mamet (remplacé aujourd’hui par sainte Estelle) le 11 mai, St Pancrace (remplacé aujourd’hui par saint Achille) le 12 mai et St Servais (remplacé par sainte Rolande) le 13 mai, marquent effectivement la délivrance des jardiniers. Mais, à ces trois premiers saints, dans les régions plus septentrionales comme la Lorraine et l’Alsace, le gelées plus tardives peuvent aller jusqu’à fin mai avec Saint-Boniface le 14 mai et Saint-Urbain le 25 mai.

conseils du site Rustica

La transition entre l’hiver et l’été, le printemps est toujours une période de forte instabilité météorologique. Les périodes de temps doux et des coups de froid sont possibles à tout moment. Ces derniers sont plus dangereux au fur et à mesure que la végétation redémarre. Tant que les bourgeons ne sont pas éclos, les dégâts des gelées tardives restent limités, mais quand les jeunes feuilles sont formées, ainsi que les fleurs et les fruits, les conséquences peuvent devenir plus graves.

La prudence est de mise jusqu’à la mi mai, sauf dans les régions au climat très favorisé comme la Côte d’Azur ou le littoral atlantique. Ailleurs, il faut attendre pour installer dehors les fleurs d’été frileuses (calibrachoas, pélargoniums, pétunias, etc.) et les légumes du soleil (aubergines, basilics, melons, physalis, piments, poivrons et tomates).

Si le beau temps doux vous a incité à effectuer vos semis et plantations tôt au printemps, surveillez l’évolution de la météo, notamment les périodes de très beau temps. Quand le soleil brille dans la journée et que le ciel se dégage dans l’après-midi et en soirée pour devenir très clair, le risque de gelée au cours de la anuit ou au petit matin est important. Veillez à couvrir les plantes frileuses avec des voiles d’hivernage ou mettez à l’abri celles qui peuvent être déplacées pour la nuit.

Sources : wikipédia / Rustica/

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top