Actualités

Le 1er ministre donne les règles du déconfinement le 11 mai : « Agir progressivement, adapter localement »

Ce 28 avril, Edouard Philippe, Premier Ministre, a prit la parole ce jour à l’Assemblée Nationale pour clarifier les règles du déconfinement.

Protéger, tester, isoler ». Tels sont les trois principes qui doivent régir les modalités du déconfinement, selon Edouard Philippe. Il dévoile les grandes règles à appliquer dans six domaines-clés à partir du 11 mai : écoles, commerces, entreprises, masques, tests-isolement des malades, transports et rassemblements. 

Edouard Philippe a souligné l’importance de “la progressivité” du déconfinement pour éviter une deuxième vague. Il est revenu sur les différences entre territoires quant à la circulation du virus, qui justifient “d’adapter la stratégie nationale en fonction des circonstances”.

masques, tests, isolement des malades

Quelque 700 000 tests virologiques seront disponibles en France chaque semaine, à partir de la semaine du 11 mai. Ils seront pris « à 100% en charge » par l’Assurance maladie. 

Le Premier ministre assure qu’il y aura « assez de masques » à partir du 11 mai. Le gouvernement soutiendra « les collectivités territoriales pour l’achat de masques en prenant en charge 50 % du prix des masques lavables ».
Les pharmacies et la grande distribution seront invités à vendre des masques jetables ou lavables. Les particuliers sont invités à confectionner des masques », annonce le premier ministre

Toute personne testée positive sera immédiatement isolée.« L’isolement n’est pas une punition, c’est une mise à l’abri. Il doit donc être expliqué, consenti et accompagné », a précisé le Premier ministre. « Il reviendra aux préfets de définir les plans d’accompagnement des personnes à isoler. » 

Entreprises

Les entreprises sont appelées à maintenir le télétravail pour les trois prochaines semaines et à mettre en place des horaires décalés.

Transport

Le port du masque sera rendu obligatoire dans tous les transports.
La capacité du métro parisien sera drastiquement réduite.
70 % de l’offre de la RATP sera disponible au 11 mai, sur réservation quelque soit le train.

Ecoles

Le gouvernement propose « une réouverture très progressive des maternelles et écoles élémentaires à partir du 11 mai, partout sur le territoire et sur la base du volontariat »

Dans un second temps les collèges pourront réouvrir, en commençant par les cinquièmes et sixièmes, une décision sera prise fin mai pour les lycées », a continué le chef du gouvernement.

Les crèches seront rouvertes à partir du 11 mai avec des groupes de 10 enfants maximum.

Commerce

Tous les commerces, sauf les cafés et les restaurants, pourront rouvrir à partir du 11 mai. Les marchés seront en général autorisés. »

La date de réouverture des cafés et restaurants sera décidée fin mai.

« Il sera de nouveau possible de circuler librement sans attestation, sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, possibles pour un motif impérieux, familial ou professionnel. »

Rassemblements

Les rassemblements seront interdits au-delà de 10 personnes. 

Les événements qui regroupent plus de 5000 participants ne pourront se tenir avant le mois de septembre.

Cinémas, théâtres, grands musées et salles de concert resteront aussi fermés.

A noter quand même que : « Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai ou le ferons plus strictement (…) Les incertitudes doivent inciter tous les Français à la plus grande discipline jusqu’au 11 mai », prévient Edouard Philippe

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top