Commerce et Artisanat

La CAPEB et la CNATP proposent un plan de relance pour le secteur du BTP

La crise du COVID19 a créé un choc d’une ampleur inédite qui affecte sévèrement le bâtiment et les travaux publics avec de très nombreux chantiers à l’arrêt (estimés à 80 % pour les TPE du bâtiment fin mars) et des conditions de reprise d’activité qui vont générer durablement d’importantes difficultés et imposer à toutes et à tous de nouvelles organisations de nos entreprises et de nos pratiques professionnelles.

Les entreprises artisanales du BTP vont devoir faire face à de très fortes contraintes de trésorerie et de rentabilité et devront s’organiser pour accroitre progressivement leur niveau d’activité notamment en ce qui concerne les chantiers les plus complexes. 

Ainsi, les organisations patronales et syndicales que sont la CAPEB et la CNATP propose un plan de relance de l’activité, actuellement en cours d’élaboration, un plan en deux phases avec dans un premier temps un plan d’Urgence de Redémarrage suivi d’un plan de relance.

Les mesures phares du plan d’urgence

1. Prise en compte des surcoûts et des baisses de productivité liés aux mesures sanitaires

2. Paiement direct aux entreprises de toutes les aides et des prêts liés aux travaux

3. Abattement de TVA et Exonération pour favoriser la trésorerie

4. Adaptation du code des marchés publics pour accélérer la reprise d’activité et des procédures d’autorisation d’urbanisme et booster les carnets de commande

5. Exonération totale des charges des employeurs et des travailleurs indépendants pour la période de confinement

Les mesures phares du plan de relance

1. Retour à la TVA à 5.5 % pour tous les travaux de rénovation

2. Elargissement et simplification des aides aux travaux pour tous les ménages

3. Lancer une grande campagne de communication grand public sur les subventions primes et avantages fiscaux pour l’investissement et les travaux immobiliers

4. Intégration des risques sanitaires aux contrats d’assurances et de perte d’exploitation

5. Moratoire sur la règlementation technique de la construction et sur les règles de passation et d’exécution des marchés publics et privés de travaux

Ces mesures doivent être encore détaillées avant d’être présentées officiellement aux représentants de l’Etat

Il faut préciser également que l’ensemble des aides proposées au sein de ce plan de redémarrage et de relance ne se substituent en rien aux aides existantes.  

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top