Villes et villages

Lavelanet : Une réouverture scolaire sous condition de contrôle sanitaire strict

Une réunion de concertation quant à la réouverture des écoles a eu lieu en fin de semaine dernière, salle d’Honneur de la mairie. Étaient présents ou en visioconférence, les directeurs des trois établissements publics de la commune ; école des Avelines, Lamartine, Georges Sand, les agents municipaux, la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale, le Dr Paubert, les élus Jackie Roy et Jérôme Duroudier.

Lundi 4 mai, les élus et techniciens Lavelanétiens ont à nouveau fait le point sur une rentrée complexe à mettre en œuvre…

Pour la reprise des cours, les règles sanitaires seront drastiques

La reprise des cours devrait avoir lieu jeudi 14 mai (lundi et mardi étant réservés à la pré-rentrée des enseignants).  Un mot d’ordre pour tous, enseignants, directeurs, municipalité « il nous faudra être en capacité d’assurer la sécurité sanitaire de tous avant d’ouvrir nos écoles ; » des règles définies par la réglementation de l’État et son protocole.

17 enfants de Georges Sand (pour 8 enseignants), 44 pour l’école Lamartine (pour 10 enseignants) et 5 enfants (deux enseignants) pour l’école des Avelines sont susceptibles de retrouver le chemin de l’école (leurs familles les ont inscrits au préalable). Effectifs de 12 élèves maximum par classe (4m2  par enfant), désinfection quotidienne des locaux, gestion des flux d’entrées et de sorties par le biais des animateurs de la commune : toute une nouvelle organisation est à penser pour les élus, mais aussi pour les enseignants. « Les écoles ont été nettoyées avant le confinement ; ces prochains jours, nous allons les désinfecter. Les enfants des professions prioritaires que nous accueillons depuis bientôt deux mois aux Avelines devraient être relogés à Jean Jaurès ce qui nous permettra de nettoyer et désinfecter  l’école des Avelines» précise Marc Sanchez Maire.

Il va sans dire que les dortoirs, literies, etc. seront également désinfectés. Les deux premières semaines, il n’y aura ni cantine ni transport pour éviter tout risque sanitaire (les parents devront récupérer leurs enfants durant la pause méridienne); la livraison de repas froids pourrait être assurée par la suite par les parents ou la Cuisine centrale. Marc Sanchez, soulignant : « notre territoire est dans l’immédiat relativement protégé ; nos locaux sont grands et permettront la distanciation sociale entre les enfants, leurs enseignants et les personnels. Toutefois, nous devons nous assurer d’un contrôle sanitaire strict, car nous ne pouvons jouer avec la santé des enfants, enseignants et de nos personnels communaux.»

Il est opportun de signaler que les élus de Lavelanet se réservent le droit de mettre un terme à l’accueil des écoliers dans le cas où les mesures de protections sanitaires ne seraient pas respectées. En effet, la décision de rouvrir les écoles a un effet d’une durée de 15 jours dans un premier temps, soit jusqu’au vendredi 29 mai 2020.

La situation et cette organisation seront évaluées hebdomadairement par la commission « COVID -19 / Lavelanet » (élus – techniciens) en vue de procéder à des ajustements éventuels.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top