Villes et villages

Lavelanet : Nouvelle gendarmerie : « un atout pour le territoire, un retour économique »

Le 2 juillet, Marc Sanchez maire de Lavelanet a remis les clés de la nouvelle gendarmerie au Colonel Heurtebise en présence de nombreux élus du territoire, dont Jessica Miquel Conseillère départementale, de militaires, de sapeurs-pompiers dont le colonel Fabien Didier.

« Un événement loin d’être mineur » pour Nicole Quillien vice-présidente du Conseil départemental suppléant Christine Téqui Présidente. « Merci pour les efforts consentis et le travail, c’était essentiel pour nous » soulignera le Colonel Heurtebise.

« Un outil au service du territoire ; un travail collectif »

12 ans après le souhait de Marc Sanchez d’offrir enfin de bonnes conditions de travail et de vie aux militaires du Pays d’Olmes et à leurs familles, c’est désormais chose faite.

Ce jeudi 2 juillet 2020, après 20 mois de travaux ininterrompus malgré la crise sanitaire, la nouvelle caserne a été livrée aux gendarmes. Un satisfecit pour le maire et son Conseil municipal. « Ce moment est important et je voudrai vous remercier d’être là. Même si Lavelanet a porté seule ce projet, cette gendarmerie est celle du Pays d’Olmes et au-delà. ». Marc Sanchez a adressé de chaleureux remerciements aux entreprises locales « pour leur excellent travail », à Claire Bastien du Crédit Agricole « qui nous a fait confiance », aux affaires immobilières de la Gendarmerie. Il a rappelé qu’en face sera bientôt construit l’hôpital, alors qu’un projet de 20 maisons pour personnes à mobilité réduite doit être mis en œuvre à côté de la caserne. « Tu as raison Marc, ces nouveaux aménagements vont créer un nouveau cœur de ville » a indiqué Nicole Quillien. « Tu prouves que ton équipe a prévu l’avenir. Il faut que nos territoires ruraux soient attractifs pour un retour économique. Quel plaisir d’être ici parmi vous pour un événement loin d’être mineur. A une nuance près, à Mirepoix c’est l’intercommunalité qui a construit, car une gendarmerie c’est d’intérêt communautaire. »

Le mot de la fin est revenu au Colonel Heurtebise : « cette construction était essentielle pour nous, pour nos gendarmes et leurs familles qui vivent en caserne et qui font vivre aussi un territoire. Des gendarmes vont bientôt arriver, dont une famille. Merci à vous tous pour ce travail collectif. » Alors que les familles déménagent enfin, la Gendarmerie de Lavelanet ouvrira ses portes au public le 21 juillet a annoncé le Colonel rajoutant : « l’adjudant-chef David Blanc prendra son galon de Lieutenant en août et deviendra commandant de la Brigade en remplacement du Lieutenant Daniel Fabrega muté ailleurs. »

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top